Bienvenue sur Fazbear World, le forum RPG sur le jeu d'horreur aux personnages bien particulier.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Requiem pour un poney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Lun 9 Mai - 14:49

Au Freddy Fazbear's Pizza, Freddy finit par s'activer et regarda si l'un de ses partenaires était déjà en vadrouille, mais ce n'était pas le cas. il s'y attendait pour Chica qui n'avais pas donné signe de vie depuis un bon moment, mais Bonnie en revanche lui manquait déjà. solitude... même Foxy demeurait toujours inerte, seul derrière son rideau. l'ours quitta la scène et commença a déambuler seul dans la pizzeria silencieuse. En jetant un coup d’œil vers l'office, il vit que Mike n'était pas la. ou était-il encore ? Freddy espérait qu'il n'avais pas d'ennuis et c'est en tournant en rond dans la pièce principale qu'il lui sembla entendre des voix dans la pizzeria d'a coté, il reconnu bien celle de Mike et la deuxième qu'il avait déjà entendu, celle du jeune poney répondant au nom de Winterangel. l'ours se détendit, leurs gardien n'était pas en danger. il décida d'aller voire, voulant rattraper les choses avec le poney qui ne devais pas avoir une très bonne impression de lui suite a son comportement de l'autre nuit, Freddy lui même n'en était pas fier, sachant que Mike était déjà blessé, il aurait vraiment pu aggraver sérieusement l'état de ce dernier. c'est un peu maladroitement qu'il s'aventura dans le New Freddy Fazbear's Pizza, qui lui rappelait d'assez mauvais souvenirs, lui et ses compagnons y avaient subit l'abandon... il lança un regard sombre en direction de sa plus récente "copie" Toy Freddy et se dirigea vers l'humain et le poney, leurs disant d'un ton un peu bourrue:

- Bonsoir vous deux... Mike, je commençait a m’inquiéter. heureusement tu ne t'ai pas fait attaquer cette fois. tout va bien winterAngel ? merci d'avoir prit soin de lui

bon, bien sure, c'était plustôt le contraire, mais pour Freddy, c'était Winterangel qui avait prit soin du gardien et non l'inverse, car il avait l'habitude que les humains ne se soucient pas vraiment de leurs bien être, ca avait toujours été comme ca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Lun 9 Mai - 19:44

Angel vit Freddy arriver alors qu'il discutait toujours avec Mike. Il ne compris pas pourquoi Freddy n'aimait pas Toy Freddy.

" - Bonsoir vous deux... Mike, je commençait a m’inquiéter. heureusement tu ne t'ai pas fait attaquer cette fois. tout va bien winterAngel ? merci d'avoir prit soin de lui"

Le poney recula un peu à cause du ton bourru de Freddy, l'ours était de mauvaise humeur? Ça l'inquiétait mine de rien. Il dit hésitant.

"-En fait...C---C'est Mike qui s'est occupé de moi.... Il m'a nettoyé et a réparé mon foulard..."

Ses ailes s'ouvrent brièvement de façon nerveuse preuve qu'Angel n'est pas particulièrement à l'aise face à Freddy qui le dépasse niveau taille.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Mer 11 Mai - 0:25

Mike sursautta en entendant les pas lourds de Freddy dans le couloir, il regarda l'heur et constata qu'il était vraiment en retard, l'ours devait commencer a s'inquiéter et il se prendrai surement un reproche, encore, comme quoi il aurait encore pu s'attirer des ennuis. il regarda alors WinterAngel et commença a s'éloigner:

- tu as raison je... je devrais partir... Freddy s'impatiente.

au moment ou il se retourna, l'ours était déja la et Mike recula, prenant peur. il craignait la réaction de Freddy, sachant qu'il n'avais pas rejoint son poste a temps. a force de reculer, il finit sans le vouloir par heurter Winterangel...

- pardon... désolé. ca va ?

au moment ou il attendit la réponse du poney, ce fut Freddy qui s'adressa a lui, il semblait calme:

- Bonsoir vous deux... Mike, je commençait a m’inquiéter. heureusement tu ne t'ai pas fait attaquer cette fois. tout va bien winterAngel ? merci d'avoir prit soin de lui

le gardien tremblait comme une feuille, regardant Freddy, cherchant a s'éxcuser, se justifiant:

- dé... désolé Freddy. crois moi, je ne voulait pas que tu t'inquiète. j'ai trouver Winterangel qui avait été malmener par des enfants pendant la journée et je n'ai pas pu résister a l'envie d'arranger ça... comme tu peux le voire, je vais bien, je ne suis pas blessé...

Angel confirma ses dires et Mike essaya de se détendre un minimum, déjà en essayant d'arrêter de trembler. Freddy ne semblait pas lui vouloir de mal, l'ours avait même l'air de réellement s'inquiétait pour sa sécurité, ce qui au fond touchait assez le gardien, même si il savait pertinemment qu'il n'obtiendrai pas de sitôt la confiance de l'ours brun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Mer 11 Mai - 13:31

WinterAngel vit bien la peur que l'ours faisait ressentir à Mike mais il ne pouvait rien faire contre ça! Lui-même n'étant pas vraiment rassuré. A force de reculer le gardien vint à se cogner contre lui, lui demandant si ça va mais le poney n'eut pas vraiment le temps et puis de toute façon il ne peut pas ressentir de douleur, tant mieux d'ailleurs.

Angel n'était pas prêt de faire confiance à Freddy non plus, surtout si ce dernier continuait à parler avec un ton bourru, il le regarda en finissant par demander.

"-Et heu....Tu es venus pour quoi? Récuperer Mike je parie? Il allait revenir..."

Il a un ton hésitant qui laisse entendre sa crainte et sa méfiance.


(désolé pas beaucoup d'idée, je fait ce que je peut)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Jeu 12 Mai - 0:58

Freddy voyait les deux mal a l'aise en sa présence, ce qui n'était pas son but. il n'avais pas de reproche a faire a Mike, il ne faisait que s’inquiéter pour ce dernier, quand a Angel, il lui donnait tout simplement envie de le protéger un peu comme un enfant, comme il l'avait toujours fait avec ses compagnons.  seulement, l'ennuis et la solitude le rendait grognon et aigrit, sans compter l'endroit qui lui rappelait de bien mauvais souvenirs. il ne pu s’empêcher de lancer un regard en direction de la pièce ou ils avaient été entreposés lui et ses partenaires pendant que les toys faisaient le show sur scène, jouant avec les enfants... prenant leurs place. il reporta son attention sur les deux lorsque le poney lui adressa la parole:

"-Et heu....Tu es venus pour quoi? Récuperer Mike je parie? Il allait revenir..."

l'ours grogna un peu suite a la question.  bon c'est vrais, il était un peu balourd, maladroit et assez grognon, surtout ces dernières nuits, la solitude ne lui réussissait pas, mais quand même, il n'était pas un tortionnaire ! enfin... plus mainenant du moins. tout ca, c'était du passé, des mauvais souvenirs...

- je vous ait entendu discuter et je suis venu m'assurer que tout allait bien.  je ne venais pas le ramener de force si c'est ce que tu crois.

En vérité, l'ours brun cherchait surtout un peu de compagnie, mais cela, il était bien trop fier pour l'admettre. pourtant, il se sentait seul, passer des nuits entière a tourner en rond n'était pas vraiment distrayant. il lui était arriver plusieurs fois de se replacer sur scène et de se mettre a chanter, seul, mais sans la guitare de Bonnie pour l'accompagner, ce n'était plus pareille et Freddy avait finit par y perdre gout. il ne lui restait plus que la solitude et le silence de la nuit, et également une grande sensation de vide intérieur qu'il ne comprenait pas...

- je vais retourner la bas maintenant... Mike, ne tarde pas trop d'accord ?

cela était une façon détourné de dire "ne me laisse pas seul trop longtemps" mais toujours par fierté, Freddy avait formuler cette demande de façon a ce que cela passe pour un conseil, il préférait encore passer une fois de plus pour un rabat-joie plutôt que d'avouer qu'il avait plus que jamais besoin de compagnie. en revanche, il ne pouvait pas cacher son air triste, très bien représenté par ses yeux malgré les limites de son expression faciale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Jeu 12 Mai - 21:12

WinterAngel ne comprenait pas pourquoi l'ours était si grognon, le lieu? Ou bien seulement la présence de Mike? Il ne savait pas vraiment, il aurait aimé lui poser la question, mais Freddy l'impresionne tellement qu'il n'oserat jamais. Le grand animtronic parla à nouveau, donnant la raison de sa présence.

" - je vous ait entendu discuter et je suis venu m'assurer que tout allait bien.  je ne venais pas le ramener de force si c'est ce que tu crois. "

Quelque chose sonnait faux dans ces paroles pour Angel. Mais le petit poney n'arrivait pour le moment pas à vraiment comprendre ce qui pouvait bien clocher. Il ne savait pas ce que vivait Freddy actuellement même si lui aussi se sent très seul, il n'a pas de compagnon de jeu la nuit et la journée les enfants lui font du mal. Il baisse le regard en caressant son foulard du bout des doits avant d regarder Mike et Freddy qui venait de dire qu'il allait repartir. Ce fut seulement à ce moment qu'Angel remarqua la tristesse dans le regard de Freddy. Il vint se planter devant l'ours en le regardant dans les yeux, ce qui le forçait à lever la tête.

"-T'es juste triste en fait? Pas en colère?Mike m'a dit que tu te sens seul en ce moment...."

Lui aussi à vrai dire, mais il ne s'en prend pas pour autant aux autres, il à même plutôt tendance à se renfermer sur lui-même. Il regarde Freddy inquiet de la réaction que ce dernier aura. Il finit par reculer un peu en commeçant à retourner dans son coin qu'est la salle des arcades.

"-Pardon je n'aurait pas dû poser de questions.."

Il va s'asseoir contre une des bornes en pliant une jambe et gardant l'autre tendue, il croise les bras contre son poitrail, lui aussi a un air triste mais il ne le cache pa sachant bien qu'il en est incapable. Près de lui se trouve un micro auquel est accroché un petit porte clé de la forme de la marque sur ses hanches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Ven 13 Mai - 23:48

Mike regardait Freddy et ne pu que voire la tristesse de celui ci, malgré son coté grognon. cela lui fit d'ailleurs assez mal pour l'ours brun qui semblait pourtant si proche de Bonnie... a présent, il n'avait plus personne sur qui veiller, ni personne avec qui chanter. peut être comme WinterAngel au fond.  si ces deux la arrivaient  a se comprendre, ils pourraient s'entre aider, Freddy pourrait jouer les grand frères avec le jeune poney et quand a ce dernier, il aurait un autre animatronic sur qui compter. cessant d'avoir peur, Mike s'approcha assez timidement de Freddy et posa une main sur l'épaule de celui ci, se mettant sur la pointe des pieds:

- Freddy... tu as beau jouer les gros ours grognons, ca ne marche pas. tu n'es plus le même depuis que Bonnie ne s'active plus, je t'ai entendu chanter seul plusieurs fois, et crois moi, ce n'était plus pareille, plus les jours passaient et moins tu y prenait de plaisir... d'ailleurs, tu as même finit par arrêter.  mais tu n'es pas seul. il y a ici un tout nouvel animatronic aussi seul et perdu que toi qui aurait grand besoin de quelqu'un sur qui compter... Winterangel s'est retrouvé transporter ici sans rien avoir demander, et son restaurant au japon lui manque beaucoup. je suis sure que vous pourrez vous entendre...

il emmena Freddy jusqu'a la salle d'arcade ou s'était réfugié Winterangel et les regarda tour a tour tous  les deux, restant a coté pour les aider l'un et l'autre a faire les premiers pas, se disant qu'a la longue, en tant que chanteur de son groupe depuis plusieurs génération, Freddy arriverai a redonner a Angel le gout du chant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Sam 14 Mai - 1:12

Freddy gardait toujours son attitude morose, sa démarche semblait plus lourde et saccadée que jamais, soit sa mécanique se faisait vielle, soit c'était simplement la solitude qui lui pesait plus que d'habitude. un peu des deux peut être... quoi qu'il en soit, le grand ours brun avait de plus en plus de mal a supporter sa situation, d'autant plus qu'il avait retrouver son cher ami Bonnie pour a présent le reperdre a nouveau, ce qui au moins ne risquait pas d'arriver avec Mike, ou du moins pas tout de suite, car il était bien sure conscient que la vie des humains étaient limitée dans le temps et que lorsque le moment était venu, c'était vraiment la fin contrairement a eux qui pouvaient être remis en services après une bonne remise a neuf. joyeuses pensées n'est-ce pas ? Freddy arrêta de broyer du noir lorsque Winterangel s'adressa a lui:

-T'es juste triste en fait? Pas en colère? Mike m'a dit que tu te sens seul en ce moment... Pardon je n'aurait pas dû poser de questions..

il voulut rassurer le jeune poney, voire même le retenir, mais celui ci préféra s'éloigner. Freddy baissa alors la tête vers Mike, comme pour lui demander ce qu'il devait faire a présent, car il ne savais plus comment s'y prendre pour que Angel cesse d'avoir peur de lui. heureusement, l'humain semblait prêt a l'aider, s'approchant de lui et cherchant visiblement a le réconforter a en juger par la facon dont il posa la main sur son épaule, lui faisant gentiment comprendre que son attitude ne trompait personne:

- Freddy... tu as beau jouer les gros ours grognons, ca ne marche pas. tu n'es plus le même depuis que Bonnie ne s'active plus, je t'ai entendu chanter seul plusieurs fois, et crois moi, ce n'était plus pareille, plus les jours passaient et moins tu y prenait de plaisir... d'ailleurs, tu as même finit par arrêter. mais tu n'es pas seul. il y a ici un tout nouvel animatronic aussi seul et perdu que toi qui aurait grand besoin de quelqu'un sur qui compter... Winterangel s'est retrouvé transporter ici sans rien avoir demander, et son restaurant au japon lui manque beaucoup. je suis sure que vous pourrez vous entendre...

Freddy ne répondit pas, laissant échapper un grognement plaintif a peine dissimulé. Winterangel avait peur de lui et le faisait suffisamment comprendre. mais Mike semblait être prêt a jouer les intermédiaire, ce que l'ours apprécia, bien que cela le surprenait de la part d'un humain, il avait plutôt l'habitude d'être exploité par ces dernier, et non d'être traiter en égale par l'un d'entre eux. c'était pourtant le cas avec Mike et a vrais dire, c'était assez déstabilisant, mais agréable en même temps. il se laissa guidé jusqu’à la salle d'arcade et du baisser la tête pour que ses oreilles passent dans l'encadrement de la porte. il regarda alors le poney contre le mur et s'agenouilla devant lui, afin de paraître moins impressionnant, du moins il l’espérait. il s'adressa a lui en baissant également d'un ton, faisant tout les efforts possibles pour ne pas l'effrayer encore plus:

- non en effet, je ne suis pas en colère. juste triste, parce que je n'ai plus personne avec qui chanter pendant la nuit.

il tourna son regard vers le micro posé a coté de Winterangel et le montra du doigts

- toi aussi tu chantes apparemment. ce micro n’appartiens pas a Toy Freddy et c'est la même marque que tu as sur toi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Sam 14 Mai - 8:34

WinterAngel broyait du noir, il regardait pensivement son micro alors qu'il captait quelques bribes des paroles de Mike à Freddy mais trop peu pour en comprendre le sens. Il finit par replier ses deux jambes finissant plus ou moins en tailleurs, il a des articulations complexes pour être très proche du dessin animé, mais elles sont du coup extrêmement fragile, cela explique sa petite taille: il fallait le rendre le plus léger possible pour diminuer le travail des articulations. Contrairement à Freddy, et à la plupart des animatronics des pizzeria, il n'avait pas l'habitude d'être mal entretenu et exploité, il ne comprenait pas pourquoi personne ne les entretients ici. Il laissa échapper un soupire en laissant son esprit dériver.

Angel eut un léger sursaut quand il entendit le pas lourd de Freddy se rapprocher précédé des pas presque inaudibles de Mike. Il vit bien que Freddy était trop grand quand il le vit passer l'encadrement de porte en se baissant, ça aurait pu l'amuser, preuve qu'il est assez enfantin. Il regarda l'oirs dans les yeux lorsque ce dernier s'agenouilla devant lui, paraissant déjà moins impressionnant aux yeux du poney. Les efforts que Freddy faisait pour moins l'effrayer portait un peu leur fruit et Angel était un peu plus en confiance.

" - non en effet, je ne suis pas en colère. juste triste, parce que je n'ai plus personne avec qui chanter pendant la nuit. "

Angel ne pouvait pas comprendre ce que cela faisait d'être triste parce qu'on ne peut plus chanter avec quelqu'un. Mais il comprenait parfaitement ce que ça fait d'être triste parce qu'on est seul. Angel regarda son micro que Freddy pointait puis denouveau l'ours avant de dire doucement.

"- Je chantait... Je ne chante plus..."

Il regarde Freddy silencieux, dans son regard il n'y a plus la curiosité qu'il avait la première fois qu'ils se sont rencontrés, il n'y a que de la tristesse et de l'incompréhension totale! L'ennuie c'est que ces sentiments restent visibles la journée aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Dim 15 Mai - 2:00

Freddy continuait a faire des efforts pour ne plus effrayer Angel, il ne l'avouera jamais, mais le soutien de Mike l'aidait beaucoup, enfin, ça c'était le genre d'info qu'il garderai pour lui, Mike restait un humain, les humains ne lui inspiraient plus confiance et ce n'est pas demain la veille que ca allait changer. Même si selon lui Mike était différant, il n'était pas a l'abris de se faire renvoyé, blessé voire pire... les pizzeria étaient dangereuses la nuits pour les gardiens et hors que question pour l'ours de s'attacher a un seul d'entre eux, cela éviterai bien des souffrances inutile. il avait déjà sa part suite a l'inactivité de Bonnie. Mike restait a présent le seul sur qui il pouvait compter, ou presque... si il gagnait la confiance de Winterangel, il aurait alors un autre animatronic de qui il pourrait prendre soin

- Je chantait... Je ne chante plus...

Freddy regarda le jeune poney et s'assit a coté de lui, émettant un bruit sourd au moment ou son postérieur se posa sur le sol. il se faisait vieux, ses articulations n'était plus aussi efficaces qu'a sa sortie de l'usine et la négligence des technicien n'aidaient pas vraiment. enfin, quoi qu'il en soit, il était a présent assis a coté de Winterangel dans une position a peu près supportable pour son vieil endosquelette

- c'est dommage que tu ne chantes plus. on aurait pu faire un duo... tu connais quelques chansons ?

il n'était plus du tout menaçant a cet instant, il voulait simplement arriver a changer les idées a Angel qui avait l'air si triste par rapport a leurs dernière rencontre, alors qu'il venait d'arranger l'état de Bonnie qui avais eu des ennuis durant la journée. en repensant au lapin, Freddy baissa la tête tristement et finit par se confier, assez naturellement malgré la présence de Mike:

- avec Bonnie, la nuit, c'était un peu notre récréation... on en profitait pour faire la musique qui nous plaisait, je chantait et il m'accompagnait a la guitare, et on finissait en duo... c'était nos meilleurs moment. a présent ce n'est plus possible. je continue a prendre soin de lui, mais c'est comme s'occuper d'une coquille vide. au début, je continuait a chanter en espérant qu'il réagisse en m'entendant, mais il n'y avait rien a faire. j'ai perdu celui a qui je tenais le plus... et il ne reviendra peut être pas.

Freddy se tut un instant, fixant le sol, puis demanda en regardant a nouveau Winterangel:

- tu as perdu des gens que tu aimait toi aussi, n'est-ce pas ? c'est pour ca que tu est triste au point de ne plus vouloir chanter ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Dim 15 Mai - 2:36

Mike laissait faire Freddy, lui montrant d'un regard qu'il s'y prenait bien, c'était d'ailleurs assez touchant de le voire faire autant d'efforts pour se faire aimer, ne serait-ce qu'un petit peu par un de ses semblables craintif. legardien l'encouragait du regard mais finit par restait en retrait une fois la confiance établit, des deux cotés d'ailleurs, puisque Freddy finit, non sans mal visiblement par s'assoir aux cotés de Winterangel pour se confier

- avec Bonnie, la nuit, c'était un peu notre récréation... on en profitait pour faire la musique qui nous plaisait, je chantait et il m'accompagnait a la guitare, et on finissait en duo... c'était nos meilleurs moment. a présent ce n'est plus possible. je continue a prendre soin de lui, mais c'est comme s'occuper d'une coquille vide. au début, je continuait a chanter en espérant qu'il réagisse en m'entendant, mais il n'y avait rien a faire. j'ai perdu celui a qui je tenais le plus... et il ne reviendra peut être pas... tu as perdu des gens que tu aimait toi aussi, n'est-ce pas ? c'est pour ca que tu est triste au point de ne plus vouloir chanter ?

le gardien se doutait bien que la mauvaise humeur de Freddy n'était pas un hasard et que c'était sa facon a lui de cacher sa tristesse. d'aussi longtemps qu'il connaissait l'ours brun, il savait a quel point celui ci avait sa fierté. il voyait Freddy Fazbear comme un personnage plutôt frimeur, bien au courent de son statut de mascotte principale et leader de son groupe. mais en le surveillant la nuit, le gardien avait pu voire une autre facette de l'ours, ce coté protecteur qu'il avait envers les autres membres de son groupe et qui était d'autant plus flagrant envers Bonnie. les deux animatronics semblaient très proche, ce qui pouvait encore mieux expliquer la tristesse de Freddy. cependant, il restait toujours en retrait, discret mais en même temps prêt a intervenir en cas de besoin, bien que les choses semblaient plutôt bien se passer pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Dim 15 Mai - 14:16

WinterAngel entendait l'endosquelette de Freddy grincer quasimment, intérieurement il commençait à avoir vraiment peur. C'est ça qui l'attendait dans les prochaines décennies ? Etre tellement mal entretenus que son endosquelette pourrirait? Il ne veut pas que ça lui arrive! Freddy est finalement assis à côté de lui, on dirait une rencontre inter génération entre un vieux et un jeune enfant!

"- c'est dommage que tu ne chantes plus. on aurait pu faire un duo... tu connais quelques chansons ? 
-Je suis censé être souvent mis à jour pour les versions japonaises et anglaises d'un dessin animé et je peut aussi en apprendre en écoutant..."

Il a répondus sans chercher à se vanter, il donne simplement toutes les informations. Il aimerait bien savoir ce que Freddy connaît comme chansons mais il n'ose pas trop lui demander, il écoute Freddy se confier, ça rend l'ours moins effrayant aux yeux d'Angel de le voir avoir des sentiments autres que de la colère.

- avec Bonnie, la nuit, c'était un peu notre récréation... on en profitait pour faire la musique qui nous plaisait, je chantait et il m'accompagnait a la guitare, et on finissait en duo... c'était nos meilleurs moment. a présent ce n'est plus possible. je continue a prendre soin de lui, mais c'est comme s'occuper d'une coquille vide. au début, je continuait a chanter en espérant qu'il réagisse en m'entendant, mais il n'y avait rien a faire. j'ai perdu celui a qui je tenais le plus... et il ne reviendra peut être pas. Tu as perdu des gens que tu aimait toi aussi, n'est-ce pas ? c'est pour ca que tu est triste au point de ne plus vouloir chanter ?"
-Ho....J---Je suis désolé pour Bonnie...."

Il aurait beaucoup aimé revoir Bonnie ici, ça le rendait encore plus triste de savoir qu'il risquait de ne jamais revenir. Il soupira tristement en réfléchissant à quoi répondre à la question de Freddy. Il restat quelques minutes sans bouger ou parler, il avait même fermé ses yeux comme si il se mettait en veille, alors qu'en fait il se remémorait juste quelques scènes de sa vie d'il y a quelques mois à peine. Angel finit par répondre.

"-Mes anciens et premiers propriétaires et Shino....Ils prenaient soins de moi... À la moindre tâche j'était directement nettoyé pas laissé dans un coin comme ça... Et j'ai souvent besoin d'être mis à jour pour les musiques..."

Il n'a pas l'habitude d'être laissé autant à l'abandon. Pourtant il n'a pas le caractère " d'une princesse" qui râle à la moindre tâche. Il était franchement triste et ne comprenait pas situation actuelle, il regarda ses mains pendant un long moment.

"- Le seul souvenir physique que j'ai c'est mon foulard mais j'ai peur qu'on ne finisse par me remettre à zéro ou par m'enlever mon foulard... Une fillette a essayé aujourd'hui elle ne voulait pas me comprendre..."

Il a peur de beaucoup de choses, et il ne comprend pas pourquoi les enfants sont si violents ici, ça lui fait peur. Au Japon les enfants étaient doux avec lui, pourquoi tant de différences entre deux pays?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Mar 17 Mai - 1:07

Freddy resta assis a coté de WinterAngel, heureux de voire qu'il commençait a gagner la confiance du jeune poney, lui aussi appréciait ce moment, bien qu'il se montrait un peu maladroit sans doute, mais c'était assez touchant en même temps, étant donné qu'il avait toujours l'air plutôt sure de lui en général. Il écouta les dire du poney

-Je suis censé être souvent mis à jour pour les versions japonaises et anglaises d'un dessin animé et je peut aussi en apprendre en écoutant... Ho....J---Je suis désolé pour Bonnie...."

L'ours le regarda étonné devant une tel avancé technologique, même les toys n'étaient pas aussi perfectionnés, il en était sure. mais cela voulait dire qu'il pourrait lui apprendre leurs chanson et peut être lui redonner l'envie de chanter devnt un publique ? Winterangel avait pourtant l'air d'aimer ça autrefois

- je peux t'en apprendre alors. enfin... les notres sont un peu vieillottes, mais ca marche toujours pour les enfants. et si tu était sur scène, tu ne te ferai plus maltraiter. et a présent qu'on se connais mieux, je pourrait venir t'arranger si tu as eu des ennuis. c'est ce que je faisait avec les autres... si tu veux...

Suite a cette proposition, il regarda WinterAngel en baissant la tête, repensant a Bonnie

- Bonnie me manque beaucoup, on a toujours été très proche... mais c'est comme ca. nous sommes vivants pendant un moment, et du jour au lendemain, nous pouvons sombrer dans l'inactivité la plu totale... c'est ainsi. Mais la vie continue, n'est-ce pas ?

On voyait bien qu'il se forçait a prendre du recule et a faire comme si ça ne le touchait pas tant que ça, mais cela sonnait faux, en dépit de son caractère grognon, Freddy avait besoin d'avoir quelqu'un sur qui veiller et de se sentir utile, il ne supportait pas la solitude. Afin de ne plus y penser, il se concentra a nouveau sur ce que disait Angel, celui ci semblait partager sa tristesse concernant le lapin, même si au fond il ne l'avait pas beaucoup connu

-Mes anciens et premiers propriétaires et Shino....Ils prenaient soins de moi... À la moindre tâche j'était directement nettoyé pas laissé dans un coin comme ça... Et j'ai souvent besoin d'être mis à jour pour les musiques... Le seul souvenir physique que j'ai c'est mon foulard mais j'ai peur qu'on ne finisse par me remettre à zéro ou par m'enlever mon foulard... Une fillette a essayé aujourd'hui elle ne voulait pas me comprendre...

Freddy eu a ce moment la de prendre le jeune poney contre lui pour le réconforter et lui faire comprendre qu'il n'était plus seul, mais evant Mike, il se retenait, d'autant plus qu'il craignait encore d'effrayer Winterangel pour le moment

- je pense qu'il prendrons soin de toi ici. après tout, moi je suis un vieux modèle, j'ai été rénové une fois pour être présentable, mais ils ont pas d'argent a dépenser pour les anciens comme nous. toi tu es nouveau, et un modèle dernier cris qui plus est, il feront tout pour te garder en état, j'en suis sure. et même si ils te remettent a zero, tu n'oubliera pas tout ce que tu as vêcut la bas. et si jamais les enfants te maltraitent a nouveau, tu n'as qu'a venir dans ma pizzeria et te cacher dans les coulisses. il ne viendront pas te chercher dans un autre restaurant je pense... tu veux que je te remontre le chemin ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Mar 17 Mai - 17:02

WinterAngel prenait assez rapidement confiance en Freddy, l'ours avait les bons mots et les bon gestes avec le jeune poney visiblement. Il croisa le regard étonné de l'ours, sa technologie était si avancée que ça? Le plus jeune n'en avait pas conscience, pour lui ils sont tous dotés de la même, il ne sait pas. Il semble sourire quand Freddy lui dit qu'il peut l'aider.

"-J'ai rien contre les vieilles chansons et je suis programmé pour me promener dans la salle."

Il est attristé pour Feeddy, il comprend bien que l'ours tient beaucoup à son groupe, il se demande ce que ça fait de faire partie d'un groupe pour les spectacles. Il ne sait pas trop si il doit répondre à Freddy lorsque ce dernier dit que la vie continue, oui sûrement, il ne faut pas se laisser abattre. Il essaye de dire un peu hésitant.

"-J---Je pense que Bonnie n'aimerait pas que tu arrête de "vivre" parce qu'il est inactif lui. Alors oui je suppose que la vie continue..."

Le poney comprend parfaitement que Freddy est vraiment touché et attristé par la situation, il aimerait bien pouvoir l'aider un peu plus et le réconforter mais il n'est pas très doué dans ce domaine malheureusement, il fait tout de même l'effort d'essayer et pose une main sur l'épaule de Freddy doucement.

" - je pense qu'il prendrons soin de toi ici. après tout, moi je suis un vieux modèle, j'ai été rénové une fois pour être présentable, mais ils ont pas d'argent a dépenser pour les anciens comme nous. toi tu es nouveau, et un modèle dernier cris qui plus est, il feront tout pour te garder en état, j'en suis sure. "

Angel prend un air sombre et regarde sérieusement Freddy avant de dire.

"-Honnêtement j'en doute... Des nouvelles chansons sortent régulièrement, j'ai pas été mis une seule fois à jour depuis mon activation ici.... Et sans Mike je serait encore tour sale et avec mon foulard déchiré à l'heure actuel! Ici les humains sont méchants pour la plupart! Pourquoi tant de différence avec l'endroit d'où je vient?! Hein?! Réponds-moi si tu connaît la réponse!"

Le jeune poney se lève d'un bond et se campe sur ses jambes face à Freddy. Il est facile de gagner sa confiance mais tout aussi facile de la perdre malgré qu'il pardonne facilement. Le poney semble en colère mais en réalité il a peur et ne comprend pas ce qu'il vit, pour lui ça ressemble à l'enfer.

"- et même si ils te remettent a zero, tu n'oubliera pas tout ce que tu as vêcut là-bas. et si jamais les enfants te maltraitent a nouveau, tu n'as qu'à venir dans ma pizzeria et te cacher dans les coulisses. il ne viendront pas te chercher dans un autre restaurant je pense... tu veux que je te remontre le chemin ?"

Angel soupire en tentant de se calmer, ses ailes bougent rapidement, s'ouvrant et se fermant. Il tapote sa tête sous son oreille dans des gestes nerveux. Sa voix tremble un peu quand il répond.

"-Me cacher? Je ne peut pas partir en pleine journée... Ils auraient vite fait de me désactiver... Et la nuit c'est...Non... Je préfère sortir regarder le ciel...Pas besoin de me remontrer le chemin..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Jeu 19 Mai - 0:34

Mike qui jusqu'a présent les laissait discuter tous les deux sursautta en voyant Winterangel se lever d'un bon, posant une question a laquelle il était vraiment difficile de répondre, même Mike qui en avait pourtant vu des vertes et des pas mure niveau humain n'avais toujours pas de réponse satisfaisante:

-Honnêtement j'en doute... Des nouvelles chansons sortent régulièrement, j'ai pas été mis une seule fois à jour depuis mon activation ici.... Et sans Mike je serait encore tour sale et avec mon foulard déchiré à l'heure actuel! Ici les humains sont méchants pour la plupart! Pourquoi tant de différence avec l'endroit d'où je vient?! Hein?! Réponds-moi si tu connaît la réponse!"

Mike secoua la tête et s'approcha du poney, le caressant doucement et cherchant a l'apaiser, comprenant parfaitement ce que celui ci ressentait. Des gens cruel, il en avait connu, a commencer par son ex-femme qui l'avait jeter comme un moins que rien pour pouvoir partir avec un autre, puis sa fille, qui au dernière nouvelle le traitait comme le dernier des ringards, ils n'avait plus la moindre nouvelle d'ailleurs, et également l'ancien propriétaire du deux pièces qu'il louait avant de s’installer avec Pearl, qui lui réclamait toujours si aimablement son loyer... Et pourtant, le gardien avait toujours tout encaisser sans broncher et sans faire de vague, par peur du conflit. les humains étaient parfois maladroit et cruel, c'était ainsi. pouvait-on seulement y changer quelque chose ?

- Winterangel... Freddy ne peut pas répondre a ca. Personne ne le peux vraiment. mais les gens agressifs s'en prennent plus facilement aux personnes douces. cela peut être une question d'éducation et de morale... les valeurs morales au japon ne sont pas les même qu'ici, c'est la société... et il n'y a rien a y faire. c'est pour ça que lorsqu'on se sent bien avec quelqu'un, il faut tout faire pour garder cette personne auprès de sois. la vie est ainsi, il faut savoir profiter des bonnes choses pour avoir la force de faire face aux difficultés

Il regarda Winterangel et resta face a lui, posant doucement une main sur l'une de ses ailes dans le bute d'apaiser le jeune poney qui semblait faire une crise d'angoisse, ou du moins ce qui pouvait y rassembler venant d'un robot. le gardien le regardait avec calme, dans une attitude paternelle qui semblait des plus naturelle chez lui, puis réfléchit a la question des mises a jours:

- dis moi... comment ça se passe pour ses fameuses mise a jours ? parce qu'au pire, j'ai un ordinateur dans mon office. Il n'est peut être pas de première jeunesse, mais il y a une connexion internet, je peux peut être m'en occuper, ca ne dois pas être si compliquer avec quelques recherches et un bon tutoriel. Je ne prétends pas être un grand connaisseur, mais je veux bien essayer

il sourit et le laissa exprimer es autres craintes, le fait de ne pas pouvoir partir en pleine journée par peur d'être désactiver ou le fait qu'il aimait sortir dehors pour regarder les étoiles et se calmer de cette façon. il regarda ensuite Freddy, prêt a reprendre les choses en main si celui ci ne parvenait pas a faire face au moment de panique de Angel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Ven 20 Mai - 15:28

WinterAngel est en crise d'angoisse presque, il a brutalement compris que sa belle vie est finie depuis son arrivée ici... Il ne sait plus quoi penser et regarde Mike tristement. Les caresses de ce dernier l'apaisent à peine mais ça a le mérite de l'empêcher de se sauver dans un coin. Il tremblotte un peu, autant qu'il est possible pour un robot de le faire...

"-Winterangel... Freddy ne peut pas répondre a ca. Personne ne le peux vraiment. mais les gens agressifs s'en prennent plus facilement aux personnes douces. cela peut être une question d'éducation et de morale... les valeurs morales au japon ne sont pas les même qu'ici, c'est la société... et il n'y a rien a y faire. c'est pour ça que lorsqu'on se sent bien avec quelqu'un, il faut tout faire pour garder cette personne auprès de sois. la vie est ainsi, il faut savoir profiter des bonnes choses pour avoir la force de faire face aux difficultés.
-Profiter des bonnes choses? Ici c'est dur.... Ils sont méchants avec moi sauf toi et certains animatroniques comme Freddy ou Realm..."

Il a déjà repris confiance en Freddy mine de rien, au fond ce n'est pas surprenant venant du poney.
Ses ailes continuent de s'agiter malgré que Mike ai posé une main sur son aile gauche, cette aile bouge simplement avec des mouvements moins amples. Il voit bien que le gardien réfléchit ce dernier lui demande finalement comment se passe ses mises à jours, c'est vrai qu'il lui suffit d'internet et son système va chercher tout seul une fois sur le bon site. Il met un peu de temps à bidouiller son bras actionnant un mécanisme qui produit un déclic lorsque une plaque s'ouvre laissant voir une prise rt un code, plus son numéro de modèle. Il finit par expliquer en ayant la voix un peu tremblante.

"-Il faut me brancher à l'ordinateur et se connecter au site de mes créateurd avec mon numéro de modèle et le code... Après mon système se met à jour tout seul..."

En réalité quand Angel est connecté au site il faut confirmer l'exécution d'une mise à jour, le site est prévus pour tout vérifier automatiquement en disant même les bugs éventuels qui sont corrigés. Le côté paternel de Mike calme pas mal le petit poney qui ne fait plus trop attention à Freddy qui a du avoir l'impression de se faire littéralement agresser. WinterAngel ramasse finalement son micro, il regarde le symbole qui y est accroché avec un soupir nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Sam 21 Mai - 1:31

Freddy sembla retrouver un peu le "sourire" lorsque Winterangel lui répondit qu'il n'avait rien contre les vieilles chanson, en tous cas, ses yeux avaient prit une expression plus joyeuse, et a sa grande surprise, le poney trouva les mots qu'il fallait:

"-J---Je pense que Bonnie n'aimerait pas que tu arrête de "vivre" parce qu'il est inactif lui. Alors oui je suppose que la vie continue..."



l'ours hocha la tête, Angel avait raison, il ne devait pas se laisser abattre, les enfants, aussi détestables que sois certains comptait sur lui et Mike aussi d'ailleurs, il n'avais pas oublier l'idée de Bonnie, qui était de lui venir en aide en cas de danger pour raisonner tout animatronic furieux s'en prenant a lui. c'était l'idée de son ami le lapin au départ et puisque celui ci  les avais pour le moment quitter, freddy se promit de l'appliquer lui même. Mike était sans doute l'humain le plus appréciable qu'il avait rencontrer et même si il refusait pour divers raison de s'attacher a ce dernier, il voulait le garder en bon état le plus longtemps possible. le gardien s'était déjà suffisamment "dégradé" au fil des années  et paraissait beaucoup moins résistant qu'a l'époque aux yeux de l'ours brun.  mais alors qu'il regardait Mike, il sentit la patte du poney se poser timidement sur son épaule. il le regarda et fit un petit signe de tête en guise de "merci", avant de comprendre qu'il avait dit une bêtise en voyant le visage du poney devenir sombre

"-Honnêtement j'en doute... Des nouvelles chansons sortent régulièrement, j'ai pas été mis une seule fois à jour depuis mon activation ici.... Et sans Mike je serait encore tour sale et avec mon foulard déchiré à l'heure actuel! Ici les humains sont méchants pour la plupart! Pourquoi tant de différence avec l'endroit d'où je vient?! Hein?! Réponds-moi si tu connaît la réponse!"

- et bien euh... je ne sais pas...

Freddy se sentait stupide pour le coup et sa mauvaise humeur reprit le dessus. bien sure que non il n'en savais rien, il avait depuis longtemps renoncer a comprendre les humains, il savait juste qu'il y avait des "méchants" et des "gentils". heureusement, c'est Mike qui vint une fois de oplus a son secours donnant une explication des plus justes:

-Winterangel... Freddy ne peut pas répondre a ca. Personne ne le peux vraiment. mais les gens agressifs s'en prennent plus facilement aux personnes douces. cela peut être une question d'éducation et de morale... les valeurs morales au japon ne sont pas les même qu'ici, c'est la société... et il n'y a rien a y faire. c'est pour ça que lorsqu'on se sent bien avec quelqu'un, il faut tout faire pour garder cette personne auprès de sois. la vie est ainsi, il faut savoir profiter des bonnes choses pour avoir la force de faire face aux difficultés.

Freddy vit la confiance revenir dans le regard de Winterangel et cela l'encouragea a se lever a son tour, mais alors que les deux étaient en train de parler des mise a jour, un grognement sourd de l'ours se fit entendre, accompagner d'un "clique" semblable a celui d'un mécanisme bloqué, alors qu'il se tenait la jambe. mettant sa fierté de coté vu la situation plus qu'embarrassante, il interpella les deux:

- s'il vous plait !!! j'ai la jambe coincée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Sam 21 Mai - 14:56

WinterAngel remarquait bien la mauvaise humeur revenue chez le vieil ours, il s'en voulut instantanément et il s'en excusa dès qu'il avait répondus à Mike qui lui avait à peine éclairé sa lanterne. Il devait prendre le courage d'avancer mais il n'y arrive pas... Il ne comprend pas pourquoi...Le poney commence même à avoir peur des enfants trop turbulents.

Il sursaute en entendant, alors qu'il est en pleine conversation avec Mike, des bruits assez inquiétanr, Angel finit par se rendre compte que ça vient de Freddy qui a tenté de se lever pour les rejoindre.

" - s'il vous plait !!! j'ai la jambe coincée...
-je promet rien!"

Il s'approche du vieil ours pour lequel il se sent triste de le voir dans cet état abandonné en grande partie. Il tente de l'aider en regardant sa jambe de plus près, il s'agenouille en mettant ses mains sur l'articulation qui bloque et essaye de la faire bouger, mais il n'ose pas forcer.

"-Peut-être qu'il faut huiler l'articulation?C'est ce que mes propriétaires faisaient quand je coinçais en plein été."

Il regarde Mike attendant une réponse ou une meilleure idée que la sienne de la part du gardien. Il se promet de tenter d'accéder à internet, il sait comment on se sert d'un ordinateur, il pourrat peut-être trouver comment réparer des animatroniques et comme ça il pourrat se rendre utile!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Lun 23 Mai - 15:19

Mike écouta les explication de Winterangel pour les mises a jours et le regarda ouvrir une plaque sur son bras qui contenait toute les information nécessaires. cela semblait simple, il pourrait s'en charger sans que cela n'empiète trop sur son temps de travail, ne serait-ce que pour rassurer un peu Angel.

- viens a mon office admettons... une fois par moi et je m'occuperai de te mettre a jour. ça n'a pas l'air bien difficile, je pense pouvoir m'en sortir

il lui sourit, toujours calme et rassurant, espérant que sa douceur naturelle calmerai la jeune poney, et cela semblait marcher d'ailleurs, mais c'était sans compter sur Freddy enfin, sans que cela ne soit de sa faute bien sure, dont la mécanique semblait quelque peu peiner. le gardien se tourna vers lui et le vit essayer de se lever, semblant paniquer en se tenant la jambe. Mike s'approcha de lui en même temps que Winterangel et s'assit a coté

- ca va aller Freddy, tu dois avoir l'articulation grippé...  

Mike laissa regarder le poney qui en tira la même conclusion que lui. il savait quoi faire, il lui suffisait d'un simple allé retour dans la reserve pour tirer Freddy de ce mauvais pas. il posa une main sur le bras de l'ours doucement et le regarda en disant d'un ton rassurant:

- je vais chercher du dégrippant dans la réserve et je reviens aussitôt. Winterangel, reste avec lui pendant ce temps la, je fais au plus vite.

sur ces mots, le gardien se releva et courut a la réserve, on pouvait l'entendre fouiller sur les étagères, il ne mit que quelques minutes a trouver la bombe de dégrippant et fut presque aussitôt de retour auprès des deux animatronics. il s'éclaira a l'aide de la lampe torche et vaporisa le lubrifiant sur l'articulation bloqué, tentant de la faire bouger en douceur jusqu’à ce qu'elle soit a nouveau opérationnelle

- et voila, ca devrais aller... va y doucement pour te lever

il aida l'ours a se relever, le soutenant comme il pouvait
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Lun 23 Mai - 16:27

Freddy paniquait intérieurement en essayant en vain de bouger sa jambe de force, il n'avais vraiment pas fier allure a cet instant précis, hors de question pour lui de rester coincé comme ça chez les toys! le quotidien était déjà suffisamment pénible pour lui sans qu'il n'ait en plus a subire les moqueries des modèles plus récents ! Alors qu'il venait d'appeler Mike et Winterangel a l'aide, il vit le poney s'approcher et commencer a regarder, bientôt suivit de Mike. l'ursidé resta assez méfiant, il n'aimait pas vraiment que quelqu'un d’autre touche a sa mécanique, sauf que la, il n'avait pas vraiment d'autre choix que de se laisser examiner par le poney et le gardien de nuit qui semblaient prêts a s'improviser techniciens.
Sans le vouloir, Freddy suppliait presque les deux du regards pour ne pas qu'ils le laissent dans cette situation, mais a première vue, il n'avais pas a s'en faire, il sentit la main légère de Mike sur son bras avant que celui ci ne court a la réserve et Angel ne semblait pas prêt de le laisser tomber.

Lorsque Mike fut de retour avec la bombe de dégrippant, Freddy n'eu pas d'autre choix que de se laisser faire, pas vraiment rassuré, mais le gardien était doux dans sa manière de faire, chose assez inhabituel pour un humain, du point de vue de Freddy qui avait l'habitude d'être rafistolé a la va-vite par les techniciens toujours pressés et la délicatesse n'était pas le point fort de ces derniers.

- et voila, ca devrais aller... va y doucement pour te lever

l'ours brun s’exécuta, soulagé que son articulation fonctionne a nouveau. Bien que Mike le soutenait, Freddy n'osait pas s'appuyer sur ce dernier, se disant que vue la silhouette de l'humain, celui ci ne supporterai pas son poids pendant bien longtemps. cela dit, il appréciait se soutien, cela le rassurai quelque part. une fois debout et a peu près d'applomb, il se rapprocha de Winterangel mais n'osait plus se baisser pour le moment, il espérai que cela ne changerai pas la confiance qu'il avait gagner auprès du poney si craintif et le regarda en disant le plus doucement qu'il lui était possible:

- j'aimerai entendre tes chansons a l'occasion... ça restera entre nous pendant la nuit, personne ne le saura
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Mer 25 Mai - 12:25

WinterAngel reste agenouillé près de Freddy pendant que Mike court chercher de quoi débloquer la jambe de l'ours qui semble avoir honte à l'instant présent, chose dont Angel n'en a pas la compréhension. Il lui dit honnêtement en le regardant dans les yeux laissant apercevoir son regard inquiet.

"-On dirait que tu as honte, pourtant c'est pas de ta faute..."

Mike revient après quelques minutes avec du dégrippant ou de l'huile,le poney ne saurait pas le dire, et la jambe de Freddy est bien vite débloqué, le poney tente d'aider Freddy à se lever, lui risque moins de plier sous le poids du grand ours que Mike.

"-Appuie-toi sur moi."

C'est plus un ordre qu'une proposition en réalité. Mais Angel veut aider Freddy. Il lui répond quand ce dernier dit qu'il aimerait bien l'entendre chanter. Le petit poney répond un peu sèchement mais pas méchamment juste...Triste au fond...Il serait tenté de chanter à nouveau mais il n'a pas le moral pour et aurait tendance à plomber l'ambiance avec les chansons les plus tristes qu'il connaisse.

"-Non. Je veux pas."

Déjà que le fait que Mike l'ai entendu est un accident. Il est tout de même un peu soulagé que le gardien de nuit accepte de le mettre à jour, une fois par mois c'est déjà bien assez son goût. Il semble plutôt têtu sur ce sujet mine de rien ce qui contraste fortement avec son comportement habituel. Le poney lâche Freddy une fois qu'il est sûr que ce dernier tiens debout de façon stable sans risque de rester à nouveau coincé assis au sol. Il commence à s'éloigner un peu vers la porte de l'aire de jeu, il veut un peu profiter de la fin de nuit pour voir le ciel surtout qu'à cette période le soleil se lève de plus en plus tôt et Angel aime bien voir le ciel devenir rosé avant que le soleil ne se lève réellement. Peut-être que dehors il chantera un peu, c'est l'endroit où il est le plus simple de l'entendre car c'est dans ce lieu qu'il se sent le plus à l'aise actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Ven 27 Mai - 0:42

Freddy ne pouvait que remercier du regard Mike et Winterangel de leurs aide précieuse, il s'appuya sur le poney au moment ou celui ci l'invita a le faire, mais n'osait pas trop forcé non plus vu la différence de gabarit. rien que le fait de pouvoir s'appuyer un peu sur les deux l'avaient bien aider. cependant, il n'arrivait pas a s'habituer au fait que Mike soit aussi bienveillant envers lui. ce dernier finirai sans doute par s'attirer des problèmes... il fut tiré de ses pensées par les paroles de Winterangel:

"-On dirait que tu as honte, pourtant c'est pas de ta faute..."

Freddy secoua la tête, bien sure que c'était la honte ! pour lui en tous cas. il se sentait fortement diminué chaque fois que ce genre de problème technique lui arrivait, lui qui voulait toujours se montrer sous son meilleur jour c'était raté a cet instant. il lança un regard vers les toys et dit au jeune poney:

- si jamais tu croise l'un d'entre eux dans la journée... ne lui dit pas ce qu'il m'est arriver, s'il te plait... je peux compter sur ta discrétion ? j'ai pas envie qu'il s'imaginent que je suis bon pour la casse.

Freddy marcha ensuite quelque peu par lui même, d'une demarche lourde et un peu raide, montrant assez bien la vétusté de sa mécanique qui ne lui permettait pas de mouvement aussi fluides que les nouveaux modèles. Il regarda ensuite Winterangel et sembla décu lorsque celui ci lui répondit qu'il ne voulait pas chanter, l'ours aurait pourtant voulut ne plus se retrouver a tuer l'ennuis avec des complaintes une autre temps en solo, planté sur la scène entre ses deux compagnons inactifs. Mais bien qu'il se sentait à peu près en confiance, il ne se sentait pas prêt pour autant a dévoiler ses sentiments, préférant de loin les cacher, d'ailleurs, il s'en voulait déja d'avoir montrer sa panique lorsqu'il s'était retrouver avec l'articulation bloqué. il répondit donc d'un ton calme et assez neutre

- pas de problème, je comprends.

sans savoir pourquoi, il suivit le petit poney en direction de l'air de jeu, comprenant que ce dernier avait l'idée de sortir un peu dehors. Freddy lui n'avait pas cette habitude, a vrais dire, il n'osait pas, de peur que les dirigent le trouvent la un matin et qu'ils pensent a un bug. on ne sais jamais ce qui pouvait se passer dans la tête d'un humain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Ven 27 Mai - 12:27

WinterAngel ne pliait pas sous le poids de Freddy mais il devait bien avouer qu'il ne tiendrait pas indéfiniment. Il laissa entendre un petit bruit de soulagement lorsque l'ours tint à nouveau sur ses jambes sans aide. Le poney répondit lorsque Freddy lui demanda un service en quelque sorte.

"-Si jamais tu croise l'un d'entre eux dans la journée... ne lui dit pas ce qu'il m'est arriver, s'il te plait... je peux compter sur ta discrétion ? j'ai pas envie qu'il s'imaginent que je suis bon pour la casse.
-Pourquoi j'en parlerais? Je n'ai aucune raison de la faire...

Angel est quelque peu...Tristounet devant la méfiance dont semble faire preuve Freddy à son égard. Il vit un air déçu passer dans les yeux de Freddy lorsqu'il lui a dit qu'il ne chanterais pas. Freddy avait-il besoin à ce point là de chanter? Sûrement mais Angel n'en ressentait plus le besoin comme avant. Lorsqu'il sort il entendit bien les pas assez lourds du grand ours qui le suivait, mais il n'y fait pas plus attention et continue d'aller dehors, il serre un peu son micro dans la main semblant presque prêt à le briser, pourtant ce geste est inconscient. Il finit par se retourner pour regarder Freddy dans les yeux.

"-Pourquoi me suis-tu? Tu n'a pas l'air d'aimer quitter l'intérieur des pizzéria pourtant..."

Il est juste curieux et a un ton calme bien que toujours un peu enfantin et innocent.

(on change de lieu pour continuer le rp?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Sam 28 Mai - 23:47

Mike pouvait bien comprendre la honte que Freddy éprouvait, lui même n'était pas vraiment a son aise a l'idée que l'un de ses collègues le vois en difficulté, ce n'était pas pour rien qu'il cherchait par tout les moyen a cacher ses éventuels blessures en faisant comme si de rien était. il était sans aucun doute le plus agé des gardiens avec jeremy et si un collègue plus jeune venait a sous entendre qu'il serait peut être temps qu'il prenne sa retraite, Mike le prendrai assez mal. il laissa un peu les deux discuter entre eux, regardant l'heure. la nuit était déja bien avancée, presque finit même, et il ne s'était même pas rendu a son poste au finale, mais il avait pu mieux connaitre Freddy et bien que ce dernier semblait se méfier de tout le monde, il avais sans doute de bonne raisons. cependant, il ne pu rester insensible a l'air tristounet de Angel au moment ou celui ci répondit a Freddy:

-Pourquoi j'en parlerais? Je n'ai aucune raison de la faire...

Mike le regarda et expliqua calmement:

- il ne faut pas que tu le prenne mal Angel, je crois que Freddy fait difficilement confiance mais je suis sure que dans le fond, il sait que tu ne dira rien, il avais juste besoin que tu le confirme pour se rassurer lui même. Freddy est plutôt fier dans son genre, il n'aime pas se sentir vulnérable je crois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   Dim 29 Mai - 23:36

Freddy chercha quelque chose a répondre a Winterangel mais Mike le fit a sa place, assez justement d'ailleurs la raison de son manque de confiance dans la jeune génération. ressentait-il la même chose que lui vis a vis de ses collègues?  il regarda alors le poney et hocha la tête dans sa direction:

- je te fais confiance.

au moment ou il le suivit a l'extérieur, l'ours prit un temps d'arrêt, regardant autour de lui, c'était la première fois qu'il venait dans l'ère de jeu, il restait encore un peu de temps, il ne se désactiverai pas immédiatement, ce qui lui permettrai d'en profiter un peu... il arriva derrière Winterangel et regarda le tout début du jour, c'était beau... l'ours n'aurait pas imaginer que les fin de nuit puisse être aussi belle, il avait bien souvent entendu parler de "levé ou couché du soleil", mais n'en avait jamais vu, étant toujours resté a l'intérieur. il arriva a coté du poney au moment ou celui ci s'adressa a lui:

"-Pourquoi me suis-tu? Tu n'a pas l'air d'aimer quitter l'intérieur des pizzeria pourtant..."

Freddy réfléchit. comment expliquer qu'il risquait a tout moment de se retrouver désactivé sur place, sans la moindre possibilité de retourner sur la scène ou il devait normalement se trouver chaque matin a l'ouverture ? il se décida finalement a dire la vérité:

- en fait, ce n'est pas que je n'aime pas, c'est juste que je n'en ait pas l'habitude, et que je n'ai pas envie d'être vu du voisinage. vers la fin de la nuit, on se désactive pour un moment, afin de redevenir de simples mascotte robotisées pendant la journée.  imagine la polémique si quelqu'un vient dire a tout le monde qu'il a vu un des animatronics de la pizzeria errer dehors ? je ne suis pas sure qu'on ait le droit, le jour oui, mais la nuit je ne sais pas. cependant, je reconnais que c'est agréable et calme... tu viens souvent ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Requiem pour un poney   

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem pour un poney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Requiem pour un Massacre (Idi i Smotri)
» Requiem pour un con (Higelin etc...)
» La fin de la E-120 001... "requiem pour une loco d'election"
» [Faulkner, William] Requiem pour une nonne
» Requiem pour un con (Serge gainsbourg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fazbear World :: Flood :: Les Archives :: New Freddy FazBear's Pizza-
Sauter vers: