Bienvenue sur Fazbear World, le forum RPG sur le jeu d'horreur aux personnages bien particulier.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the Mangle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 10
Pizzas : 518
Date d'inscription : 29/03/2016

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Renard-Pirate en délabrement++
Relations:
avatar
Anima. NEW Freddy F Pizza
MessageSujet: the Mangle   Mar 29 Mar - 17:22



Fiche de Présentation



Informations
L'Animatronique
☩ Nom Anciennement Toy Foxy, on l'a appelé Funtime Foxy mais les employés l'appellent the Mangle..
☩ Ancienneté 2nd génération, 50 mousquets
☩ État Délabré++
☩ Genre ♀ / ⚥ (Son perroquet est mâle. Toy Foxy était femelle.)
☩ Race Animatronique Renard-Pirate
☩ Appartenance Principale Pizzeria "New Freddy Fazbear's Pizza"
☩ Pièce Principale de Vie Kid's Cove
☩ Particularité  Tout le monde connait the Mangle, l'animatronique à la grande gueule ! ♫ Sa mâchoire est brisée, ses pièces sont dévissées ♫ Un exosquelette sans costume, mais avec un masque et pas de plumes ♪
☩ Autres * Une réplique spéciale permet de la faire fuir
* Elle est également désorientée par les flashs lumineux
☩ Les 3 Codes du règlement
Validés par Mike

Vous Derrière l'écran !
☩ Un Prénom ? Yeah! Zuny
☩ Un Âge ? Vieille =3
☩ PUF ? Chara Dreemurr
☩ Comment as-tu connu le forum ? Je cherchais un bon forum FNAF. Vous êtes un bon forum FNAF.
☩ Pourquoi t'y être inscrit ? Parce que vous êtes un bon forum FNAF.

Caractère

       the Mangle n'est pas une animatronique fondamentalement méchante. D'ailleurs, aucun animatronique n'est fondamentalement méchant. Mais elle a été créée pour suivre un certain pattern de comportement et elle a été incité à le développer. the Mangle est donc une animatronique plutôt agressive voir uniquement agressive. Cela ne l'empêchera pas de devenir plus agréable dans le futur, juste que, pour le moment, elle ne connait pas d'autres interactions. Si les robots ne ressentent pas d'émotions à proprement parler, the Mangle est pourtant plutôt amère pour son genre. Quelque peu rancunière, elle aura tendance à s'acharner sur toute personne ayant cherchée à lui faire du mal.
Calmée, elle a la possibilité d'être particulièrement intelligente et plutôt maligne, si elle prend la peine de l'être. Jouer des tours est ancré dans ses fonctions.

Une fois mise en confiance, elle pourra même être assez timide, le peu des interactions qu'elle avait eues avec les autres animatroniques s'étant mal passées. Si on se montre particulièrement gentil et patient avec elle, elle pourra devenir collante avec le semblable qui aura fait ces efforts. Par contre, il est peu probable qu'elle épargne un jour (une nuit) un humain mais sa mâchoire étant brisée, elle ne pourra pas le tuer, pas plus qu'elle ne peut tuer les enfants qui la démontent et remontent la journée.
Elle pourra cependant l'immobiliser à la manière d'un serpent le temps qu'un autre animatronique s'en charge.


Physique

      Évidemment, ce qu'on va retenir du tas de ferrailles, c'est ce masque de renard blanc et rose. Autrefois muni de longs cils, ces derniers ont étés perdus quelque part. Le visage est remarquablement travaillé et plus expressif que la plupart des autres Toy. Les yeux étaient au départ deux, de couleur jaunâtre. Depuis que Mangle a été démantelée, elle n'en a plus qu'un de cette couleur, dans le masque. Le second est sur son exosquelette, en vadrouille, souvent rattaché à l'un de ses membres. Son masque est animé car il contient une partie du mécanisme, celui-ci relié au perroquet étant autrefois attaché sur son épaule. Cependant, si Mangle s'y était particulièrement attaché (le considérant durant un cours laps de temps comme un ami), le perroquet n'est pas un animatronique à part entière et réagit aux mouvements de Mangle, même s'il lui arrivera de parler de par lui-même en système d'écho. Cela signifie que son masque est bien animé par ses propres émotions et que la tête de son exosquelette l'est aussi. Elle possède deux pattes avant, et deux pattes arrières mais plus le moindre costume. Son exosquelette comporte encore sa queue ainsi que ses bras, ses jambes et son cou. Ces derniers sont cependant placés aux mauvais endroits. (une main se trouve à la place de son cou, son cou et son bras se trouvent emmêlés en lieu et place de son bras gauche au bout desquels se trouvent la tête de son exosquelette et son masque...)
Sa boite vocale est brisée, elle fera un bruit constant de radio parasitée.
Spoiler:
 



Histoire

        La lumière se fait. Je cligne des yeux, tente de m’y habituer. Avec du recul… Oui, c’est amusant. Un robot qui voit la lumière alors que tant d’âmes perdues ici-bas ne l’ont pas trouvée. Autour de moi, on discute. Il manque quelques plaques à mon armature. Le perroquet installé sur mon épaule n’en a pas l’apparence. C’est une boite contenant un haut-parleur mais grâce à eux, je sais qu’il s’agit d’un perroquet. Ils parlent de tout et de rien. Ils parlent de ma création et de l’ancien Foxy. Un ancien Foxy ? Moi… Serais-je Foxy aussi, alors ? Pourquoi suis-je Foxy s’il y a déjà un ancien Foxy ?
Mes mouvements sont limités. Je peux bouger la tête à gauche et à droite mais le reste de mon corps est immobilisé. C’est normal, ils sont en train de me tester, de voir si mes circuits fonctionnent correctement. Je sors de l’usine, compris-je. Un employé ayant quelques compétences là-dedans se charge de vérifier que tout est opérationnel. Ce n’est pas que bouger me manque. A vrai dire, je ne suis même pas sûre d’avoir déjà bougé auparavant. Cependant, je dois bien avouer que ma situation est plutôt… Ennuyeuse. Bouger la tête à droite et à gauche, ainsi… On s’en lasse vite. Je les regarde, les observe. Hm, des humains. Qu’est-ce qu’ils parlent ! Comment de si petites choses peuvent parler autant ? Ils n’ont jamais mal à la langue ? Au comble de l’ennui, je tente de m’intéresser à ce qu’ils racontent.
Mon prédécesseur est hors-service. Une rumeur persistante voulait que le cadavre d'un enfant ait été dissimulé à l'intérieur de son costume. C’est horrible ! …Je suppose ? Moi, je suis là pour le remplacer. ‘Les enfants’ me réclamaient. Eh bien je ne sais pas ce que c’est que ‘les enfants’ mais merci beaucoup ! Sans eux, il me semble que je ne serais pas là.
‘Les enfants’ réclamaient donc le retour de Foxy. Pas le mien. Mais quel est la différence si moi-aussi je suis Foxy ? La réponse ne tarde pas à arriver et, malgré le manque d’émotion figurant dans mes circuits, je dois avouer que j’en fus déçue. Foxy ne pouvait pas revenir. Il n'était plus d'aucune utilité au sein de la filiale. Il fallait un antagoniste à la pizzeria pour animer les spectacles. Un autre protagoniste n'était d'aucune utilité et beaucoup le prendraient mal si le célèbre Renard-Pirate se mettait soudainement à agir avec méchanceté.
Cette idée les fit bien rire. J’aimais bien le son des rires. J’eus envie de rire aussi, uniquement pour voir comment cela ferait mais mon haut-parleur à moi était déconnecté. Ce fut celui attaché à mon épaule, mon perroquet, qui rit à ma place d’une voix quelque peu aiguë, un peu crissante mais –oh !- que cela me fit du bien d’entendre une voix qui était plus ou moins la mienne. Ils eurent un sursaut.
« Merde, elle déconne tu crois ? »
« Mais non, ducon ! J’ai trituré les mauvais câbles, c’est tout. »
« Arrête avec ça, sérieux, tu m’as foutu les boules ! »

Ils rirent encore, mais le rire ne sonnait pas pareil. Il semblait moins… Sincère ? J’avais encore du mal à comprendre comment réagissaient les humains.
Ils reprirent leur discussion.
« Après tout, t’es nouveau ici. Autant que tu saches toute l’histoire vu que tu vas me remplacer. »
Cela m’arrangeait. S’ils avaient été silencieux, à me tripoter ainsi, j’aurais fini par planter. Je n’avais pas encore eu le temps d’inaugurer mon mode veille mais il m’aurait semblé bien adéquat.
Foxy avait donc été effacé. Les affiches, les posters, les enseignes et même les prospectus avaient vu son image supprimée. C’était comme s’il n’avait jamais existé. Il y avait une bonne raison derrière cela : si les enfants nous adoraient, l'enseigne souhaitait recommencer à neuf. Une série de disparitions inquiétantes, une odeur de pourriture provenant des précédents animatroniques ? Tout cela avait contribué à instaurer un sentiment de malaise au sein de la pizzeria. Les clients avaient désertés, l'enseigne faisait faillite. Lors de la réouverture de la pizzeria, il fallait absolument faire peau neuve. Chica reçue un design plus féminin, Bonnie se vit prendre une couleur laissant place à moins d’ambiguïté sur son genre et Freddy... N'avait pas d'autres choix que de rester Freddy car, depuis la disparition de Freadbear, il était devenu l'emblème de la maison-mère qui détenait les pizzerias. Il eut cependant le droit à un léger relooking. Des joues roses, de longs cils, un aspect luisant, neuf...

Mais j’étais un personnage qui avait marché. Nous étions. Il fallait donc également refaire Foxy… Différemment. Le modifier, le changer, le recréer. Un changement dans les couleurs, un genre clairement affiché ? Oui, Foxy en fille, en rose et blanc. Foxy en version petite fille. Les garçons allaient le haïr ! C’était le personnage auquel ils s’étaient toujours identifiés. Pensez-vous ! Un Renard-Pirate ! Mais maintenant ? Maintenant, on ne pouvait plus se permettre de laisser les enfants s'identifier aux pirates. Le respect des bonnes mœurs primait et permettra de gagner la confiance des parents. Alors, en travaillant un peu l’image du personnage, il devenait tout à fait détestable.
Devenant un anti-héros, un être totalement abject, Foxy servira de faire-valoir aux autres animatroniques. Toy Foxy était le résultat de la volonté de faire passer aux enfants l'envie de devenir de petits forbans, de détruire le personnage.
Et moi, j’étais Toy Foxy.


        J’étais donc la méchante. Des petites scénettes étaient préprogrammées dans mon schéma comportemental et des répliques étaient insérées dans ma boîte-son. « Ho yo ! Je vais voler vos pizzas ! » « Non, vous ne m’arrêterez pas ! Avancez et vous tâterez de mon mousquet ! » « Oh non ! Vous avez gagnés… Mais je reviendrais…. ! Forbans ! »
Après réflexion, je les trouvais tout à fait déplacées. Jamais je n’aurais parlé comme ça ! …Tiens, mais comment aurais-je parlé ?
Bonne question. J’étais neuve, n’avait de personnalité que celle que l’on m’avait fabriquée. J’étais donc une vilaine, que je le veuille ou non et cette idée de ne pas avoir de libre-arbitre m’horripila quelque peu. Oui, ils pouvaient le dire, j’étais bien un ‘jouet’.
Tant pis, hein ? Dans la vie, on fait avec ce qu’on a. On m’éteignit et je sentis peu à peu toutes mes pensées s’effondrer. Doucement, ma vision devint noire et mes circuits commençaient déjà à refroidir. Je me laissais plonger dans un coma doucereux.

Je fus surprise de sentir la conscience me revenir. Autour de moi se trouvait une pièce vide. Machinalement, et c’était le cas de le dire, j’ancrais mes pattes arrières dans le sol et commença mes premiers pas. J’adorais marcher. J’adorais bouger. Il m’était impossible de penser retourner à un statut immobile après avoir goûté à ça ! Il fallait que je traverse une autre pièce pour aller à la scène. Là-bas, j’allais dire mes répliques puis fuir lorsque les enfants crieraient les paroles qui feraient réagir mes circuits et qui déclencheraient mes deux autres phrases. C’était simple comme bonjour.
J’arrivais donc dans la pièce, les reflets des étoiles suspendues du plafond interférant dans mon système de reconnaissance faciale. J’en étais dérouté et eu un mouvement de recul. Fidèle à leur programme, les autres animatroniques dirent leurs répliques. Moi, j’avais sauté la mienne. La situation était quelque peu gênante pour le personnel, les enfants ne comprenant pas trop ce qu’il se passait. C'est vrai, on avait expliqué aux petits qui j’étais, ils l’avaient vu sur les tracts. Les animateurs se reprirent et leurs rappelèrent la situation. « C’est la méchante pirate ! Elle va vous voler vos pizzas ! Allez, ne vous laissez pas faire ! »
Voir leurs jolies bouilles s’éclairer d’un sourire fut réjouissant. Si je l’avais pu, j’en aurais eu chaud au cœur. Je les laissais s’approcher, reprenant peu à peu le contrôles de mes fonctions initiales. Mon perroquet, qui avait enfin une apparence digne d’un perroquet, réagi en retard à la phrase que j’aurais dû dire. « Hé ! Voler vos pizzas ! »
Une adorable petite fille me regarda dans les yeux. Je la regardais en retour et vis sa face lentement virer au jour. S’empourprant, serrant les dents et les poings, elle recula la jambe et je ne compris pas à temps ce qu’elle s’apprêtait à faire. Un coup de pied dans ma jambe à moi.
Je fus déséquilibrée et tomba à terre.

« Yeaaaaah !!!!!!!!!! »
Assaillie par une armée d’enfants, mon programme interne m’empêchant de les frapper pour me défendre, je me vis avec horreur arracher les pièces, les unes après les autres. De ma carte son, avant qu’on ne m’arrache cette dernière à son tour, j’entendais toute sorte de justifications improbables.
« On va protéger Freddy ! »
« Voler nos pizzas ?! Méchante !! »
« T’auras pas nos pizzas ! »
« Tu ne feras pas de mal à Bonnie ! »

….Faire du mal… ? Mais… Ce n’étaient que des scénettes, n’est-ce pas ?
N’est-ce pas ??!
....


        Éteinte. Rallumée. Éteinte. Rallumée.
J’avais du mal à comprendre ce qu’il se passait. Je n’arrivais plus à me relever. Lorsque la vue me revenait, je voyais ces immondes créatures dodues jouer avec mes circuits. Je tentais de me débattre. Cassée en morceaux, je n’avais plus d’inhibiteur pour empêcher mes crocs de rechercher la douce consistance d’un bras. Mais j’en était incapable, en bien trop piteux état. Et chaque jour, je les voyais. Et chaque jour, j’étais incapable de me défendre.

Je goûtais à l’impuissance dans toute sa splendeur et à la folie douce, la dernière chose que l’on possède, la dernière chose que l’on a lorsque l’on n’a plus rien. Oh, j’aurais tout donné pour leur faire ce qu’ils m’avaient fait !

D’un seul coup, je revins à moi. Désespérée, je tentais mollement de bouger, sans trop y croire pourtant. Malgré tout, mon bras répondit. Surprise, je regardais, défiante, autour de moi. C’était …La nuit ? La première fois que je m’activais de nuit. C’était bien différent de la journée, notamment de par le manque de luminosité. Mais j’arrivais tout de même à comprendre à quoi ressemblaient les alentours. De toute manière, j’étais toujours dans la Kid’s Cove. Rien de nouveau sous la lune.
Mon bras capable de se déplacer… Hmm… Voilà une nouveauté. Je tentais d’attraper ma jambe qui gisait un peu plus loin. Non, il y avait encore du boulot à faire… Mais je ne suis pas à court de ressource. Me poussant de mon bras valide, je réussi à me rapprocher de ma jambe. Il me suffit alors de la rattacher.




Dernière édition par the Mangle le Mer 30 Mar - 14:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: the Mangle   Mar 29 Mar - 20:38

Yeah ! Mangle Very Happy bienvenue !

j'ai validé les codes, par contre, j'ai lut ton histoire ( très bien écrite d'ailleurs) mais quelque chose me pose question: si on s'en réfère aux jeux, Foxy a été mis au "placard" en même temps que ses congénères après la fermeture du premier Freddy Fazbear's Pizza, celui ou a eu lieu les meurtres des enfants qui ont ensuite hanter les anciens animatronics ( on suppose que c'était vers les années 80 ) la morsure de 1987, toujours selon les jeux a eu lieu dans le New Freddy Fazbear's Pizza, l'année ou Jeremy a été gardien ( date sur le chèque a la fin de fnaf2) et c'est probablement cette même morsure qui a provoquer la fermeture du New Freddy Fazbear's Pizza ( on ne sais pas trop si le responsable est Foxy ou Mangle, les deux versions se tiennent).

pour ne pas avoir a refaire toute ton histoire et coller au contexte général du forum, tu peux juste modifier la partie ou tu parle de la morsure, en disant que Foxy a été mis au placard et oublier avec les autres anciennes mascottes, pour être remplacés par les modèle Toys Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: the Mangle   Mar 29 Mar - 21:48

Bienvenue Mangle! 83
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 10
Pizzas : 518
Date d'inscription : 29/03/2016

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Renard-Pirate en délabrement++
Relations:
avatar
Anima. NEW Freddy F Pizza
MessageSujet: Re: the Mangle   Mar 29 Mar - 22:14

Merci !! =D
Haha je savais qu'il y aurait un problème du genre. Je modifierai et finirai demain Wink aucun soucis '0'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Pizzas : 518
Date d'inscription : 29/03/2016

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Renard-Pirate en délabrement++
Relations:
avatar
Anima. NEW Freddy F Pizza
MessageSujet: Re: the Mangle   Mer 30 Mar - 11:46

Coucou =3
C'est bon ? .-. J'ai souligné ce que j'ai modifié *tousse*
J'ai également fini le physique ;__; *uhc'estpasmontruc*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: the Mangle   Mer 30 Mar - 13:18

après relecture, tout est parfait.

je valide donc. bon rp Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 10
Pizzas : 518
Date d'inscription : 29/03/2016

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Renard-Pirate en délabrement++
Relations:
avatar
Anima. NEW Freddy F Pizza
MessageSujet: Re: the Mangle   Mer 30 Mar - 14:11

Thanks ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 202
Pizzas : 1003
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 19

Votre Personnage
En Couple ?: Trop jeune pour ce genre de choses.
Race et État: Animatronic/ Tout neuf
Relations:
avatar
Anima. Fredbear's Family Diner
MessageSujet: Re: the Mangle   Dim 3 Avr - 18:40

Bienvenue Mangle ! J'adore ton histoire,elle est tellement bien écrite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nikolai-azamtied.skyrock.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: the Mangle   

Revenir en haut Aller en bas
 
the Mangle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photo de Rhizophoracée : Palétuvier rouge - Mangle-chandelle - Rhizophora mangle - Red mangrove

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fazbear World :: Création de votre Personnage :: Validés-
Sauter vers: