Bienvenue sur Fazbear World, le forum RPG sur le jeu d'horreur aux personnages bien particulier.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WALK THE PLANK || Mike & Bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 47
Pizzas : 615
Date d'inscription : 05/01/2016
Localisation : New Freddy Fazbear's

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Humain, plus ou moins en bon état
Relations:
avatar
Gardien de Nuit
MessageSujet: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Mer 17 Fév - 16:04

???
Jeremy
???
Walk the plank
Il était bien tard. Même, très tard. La nuit avait bien avancée et cela faisait plusieurs heures déjà que le gardien avait pris place dans son office.

Seul le silence était là pour l’accompagner et la nuit fut tellement calme qu’il prit l’occasion pour passer faire un détour près des casiers des gardiens.

Là où il trouva l’un de ses collègues, indisposé.

Jeremy ne s’était pas demandé comment sa veste s’était retrouvée dans la cuisine de la première pizzeria, il y était juste aller, après qu’il est naturellement accepté d’aider.

Cela le rendait heureux de pouvoir donner un coup de main à quelqu’un, et c’était tout ce qu’il lui fallait pour se motiver, au final.

Au matin, il allait retrouver sa veste accroché à son casier et la nuit se serait étrangement bien déroulée.

Si le châtain arriva sans peine à traverser les couloirs du premier bâtiment sans un bruit, sans un soupir et d’un air presque fantomatique à la vue des caméras, il ne s’attendit pas non plus à entrer sans réelles difficultés dans la cuisine.

Décidément, quelque chose tournait pas rond. Après être resté un instant devant la salle inondée de ténèbres, il tourna l’interrupteur et visualisa la pièce.

Une cuisine, tout ce qu’il y avait de plus normal. La veste était posée sur le dossier de l’une des chaises, à mi chemin de la salle.

Le gardien s’en approcha de quelques pas, laissant la porte lentement se refermer dans un léger cliquetis derrière lui, mais dont les chocs firent légèrement vibrer les murs.

Et ce ne fut plus qu’un pas de la veste qu’il entendit un bruit de frottement assez rauque, s’étonnant – en même temps de sursauter pour détourner la tête vers une figure tombante.

La planche de bois lui frappa le crâne, heureusement non pas sur son visage qu’il avait baissé au dernier moment, mais à l’arrière.

Le choc résonna dans son cerveau, laissant échapper un soudain gémissement de douleur.

« Ah ! Mmh… »

Son écran n’affichait que trois points de suspension, tandis qu’il avait posé ses deux bras sur sa tête.

Elle n’était pas si lourde que certaines, mais le coin pointu ne l’avait pas épargné.

Lentement, il reposa une main sur le bord de la table et se massa le crâne de l’autre, par-dessous sa casquette.

« Aie… »


Dernière édition par Jeremy Fitzgerald le Jeu 7 Avr - 0:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Mar 22 Mar - 22:38

calme... tel était cette nuit, rien ne bougeait pas même les animatronics, pour le moment. c'était même un peu ennuyant. Mike était assis a son bureau, les yeux rivés sur l'horloge, le temps lui paraissait infiniment long... il voyait les minutes défiler sans que rien ne se passe et se surprit limite a regretter de ne pas se faire courser par un animatronic furieux, ou au moins pouvoir en calmer un en faisant appel a ses talents de diplomate, avec la peur au ventre... enfin bon il n'était pas non plus désespérer a ce point, mais il en était tout de même venu a jouer sur son portable entre deux vérification des caméras. soudainement,  il sursautta violement en allant sur celle de la cuisine. bien que hors service, l'audio fonctionnait et c'est un bruit de chute qui le fit se lever d'un bon de sa chaise

" j'ai parler trop vite en disant que c'était calme... "

se dit-il a lui même en s'emparant de la lampe torche pour aller voire lui même ce qu'il se passait, pensant a une eventuel intrusion. il fouilla dans sa poche et se rassura un peu en sentant ses doigts se refermer sur la bombe lacrymogène, seul "arme" qu'il possédait sur lui.  

il avancait alors dans les couloirs sombre, sursauttant au moindre bruit, mais prenait sur lui pour rester aussi silencieux qu'une ombre lorsqu'il se dirigea vers la cuisine a pas lent, remarquant que la lumière était allumée.  et s'approcha de l'homme qui se tenait pour le moment dos a lui, s'avanca et une fois a sa hauteur, il posa fermement sa main sur l'épaule de ce dernier et le fit se retourner, s'apprêtant a le questionner, mais s'arrêta dans son geste en voyant que c'était un de ses collègue gardien qu'il ne connaissait pas, mais en tous cas, il portait le même type d'uniforme que lui

- oh... pardon. je vous ait prit pour un intrus ou quelqu'un de mal intentionné... tout va bien ?

son regard se posa alors sur la planche qui venait de tomber et sur son collègue qui se frottait la tête, comprenant alors l'origine du choque qui l'avait tiré de son ennuis

- je vois. ça laisse toujours a désirer au niveau de l'entretien ici, et pour la sécurité on en parle même pas...  vous n'êtes pas blessé au moins ?

il regarda plus en détail son interlocuteur, plus particulièrement le visage de celui ci, remplacé par une sorte d'écran qui l'intrigua, car il n'avais encore jamais vu une chose pareille, cependant, par respect, il fit comme si de rien était et ne posa pas de question.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 47
Pizzas : 615
Date d'inscription : 05/01/2016
Localisation : New Freddy Fazbear's

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Humain, plus ou moins en bon état
Relations:
avatar
Gardien de Nuit
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Mer 30 Mar - 21:09



WALK THE PLANK


Son sang se glaça. Dans son dos, le bruit de cliquetis de la porte s’éleva, brisant le silence qui s’était rapidement installé dans cette pièce froide et vide. Ses muscles se raidirent et il se rendit compte qu'il n'avait pas le courage nécessaire pour se retourner, bien qu’il aurait fait volte-face si les pas avaient été plus lourds que ceux d’un humain.
Humain ou animatronic, il se demandait parfois duquel des deux il était le plus effrayer.

Le châtain ne cacha pas - ou plutôt n’arrivait-il pas, son bond quand il sentit une main lui saisir l’épaule fermement, ses yeux s’agrandissant d’appréhension sous son écran. Le sang présent dans sa tête se figea, faisant pâlir sa peau et fit fébrilement face à la personne qui l’avait retourné vers lui. Ses mains, instinctivement, se levèrent dans un signe de paix, sa bouche tirée dans une expression entre l’inquiétude et le malaise.

Avait-il seulement le droit d’être ici. C’était ce qu’il se demandait en abaissant sa tête, reconnaissant l’uniforme que lui-même porté. Un collègue. Ses doigts se replièrent et doucement, l’angoisse qui faisait trembler ses épaules sous la paume de son camarade se calma quelques secondes plus tard.

« Oh... pardon. je vous ait prit pour un intrus ou quelqu'un de mal intentionné... tout va bien ? » lui demanda calmement la personne.
« ... J-J... »

Gêné par sa peur exagérée, il reposa une main sur sa tête, faisant légèrement pression sur son chapeau. Son cœur battait dans ses tempes et c’est en reprenant une respiration normale qu’il vit que l’homme avait remarqué la planche assassine.

« Je vois. ça laisse toujours a désirer au niveau de l'entretien ici, et pour la sécurité on en parle même pas...  vous n'êtes pas blessé au moins ? »

Blessé... Semblant revenir à lui, Jeremy détacha sa main de son chapeau et fixa un instant ses doigts avec lesquels il s’était frotté le crâne, portant un léger voile rouge. Il devait saigner un peu, mais l’ouverture ne lui faisait pas tant mal que ça.

Refermant ses doigts dans sa paume, il replaça ses bras le long de son corps et son visage se mit à rosir de gêne, s’abaissant légèrement en avant, comme pour s’excuser, se mélangeant quelque peu dans sa tête.

« P-Pardon ! Je ne voulais pa-as mettre de désordre... » s'excusa-t-il avec une voix douce, avant de se redresser. « Je vais bien, m-merci... »

Sa tête se pencha légèrement, étirant l’ombre d’un sourire gêné puis se perdit à nouveau dans ses pensées. Son écran afficha alors un point d’interrogation. Une minute... D’un léger mouvement de tête, il sembla regarder vers la poitrine de son interlocuteur, où figurait une petite plaquette.

Il connaissait le nom de ses collègues, c’était la moindre des choses pour lui, mais il n’était pas certain. Pourtant, le nom Mike lui revint presque immédiatement. Toy !

Jeremy claqua doucement des doigts dans un eurêka silencieux, affichant un léger sourire satisfait, puis se reprit bien vite, hésitant et maladroit en regrettant son geste soudain.

« Ex-Excusez moi... Mike.. Toy- ..., hésita-t-il, se ravisant après avoir légèrement froncé les sourcils. Parler avec les animatronics n'était pas réellement courant et il ne savait pas quel lien avait le gardien avec eux, n'arrivant pas à se souvenir ce qu'avait dit le lapin bleu pour une raison obscure. Quelqu'un vous a mentionné... dans la pizzeria où je travaille. »

Il lui tendit une de ses mains, un sourire timide aux lèvres.

« Ravi de vous rencontrer. Je me nomme Jeremy. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Jeu 31 Mar - 0:13

Mike se radoucit encore plus en voyant son collègue tout  tremblant se retourner vers lui, les mains en l'air, comme si il se sentait menacé. celui ci semblait d'ailleurs effrayé, comme si il s'était fait prendre a faire quelque chose de mal et en voyant cela, la main du gardien des lieu se fit encore plus légère, douce  et rassurante, assez paternel même. suite a sa question de savoir si il était blessé ou non, le gardien nerveux retira sa main de derrière sa tête et Mike ne manqua pas de remarquer la trace écarlate avant que son interlocuteur ne la cache en refermant sa main. celui ci, après s'être quelque peu détendu prit la parole, s’excusant timidement d'une faute qu'il n'avais pas commise

"P-Pardon ! Je ne voulais pa-as mettre de désordre... Je vais bien, m-merci..."

Mike regarda  alors son collègue, souriant avec une certaine douceur, toujours dans le bute de le rassurer. il lui répondit doucement

- vous n'avez pas a vous excuser, vous n'avez rien fait de mal. je m'occuperai de ranger cette fichue planche plus tard,  pour le moment  il vaudrait mieux soigner votre blessure a la tête, même si ce n'est pas grand chose, elle pourrai s'infecter. j'ai tendance a me blesser facilement et assez souvent, j'ai tout ce qu'il faut dans l'office... c'est ma réserve personnelle si on peut dire ca comme ça

il écouta ensuite les dires de son collègue qui prit a nouveau la parole après avoir claquer des doigts, comme si quelque chose lui revenait en mémoire:

"-Ex-Excusez moi... Mike.. Toy- ...Quelqu'un vous a mentionné... dans la pizzeria où je travaille."

Mike sourit, ayant parfaitement comprit ou son interlocuteur voulait en venir:

- Toy Bonnie ? je le connais bien. ca fait longtemps que je ne l'ai pas vu, il me manque un peu d'ailleurs... ils ont beau n'être que des robots, ils n'en restent pas moins attachants avec chacun leurs personnallité.

le gardien sourit d'avantage lorsque son collègue se présenta sous le nom de Jeremy, c'était un sourire accueillant et assez doux, mais un peu timide aussi, montrant qu'il n'était pas vraiment a son aise lui non plus face a un inconnu. cependant, il lui serra la main, les siennes étaient a présent gelées et il frissonna  a cause de l’atmosphère glaciale de la cuisine.... vivement le retour des beaux jours, car a ce rythme, on aurait vite fait de retrouver les gardiens frigorifiés...

- on ne devrais pas s'attarder ici, il fait un froid glaciale et il ne manquerai plus qu'on tombe malade tous les deux.. venez, mon office est tout de même plus accueillant, vous verrez

il invita son collègue a le suivre hors de la cuisine  pour l'emmener dans l'office, ou il avait prit une certaine liberté. en effet, le ventilateur était a présent soigneusement rangé sous le bureau, le fil débranché et enroulé autour du pieds tendit qu'a la place trônait un chauffage d'appoint qui rependait une chaleur accueillante dans la petite pièce. il invita Jeremy a s'asseoir sur la chaise pivotante ou il s'installait habituellement et alla chercher la trousse de soin

- vous pouvez retirer votre couvre chef, je vais vous arranger ça, d'accord ?  je peux aussi vous servir un café pendant qu'on y est... si vous aimez cela bien entendu
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 47
Pizzas : 615
Date d'inscription : 05/01/2016
Localisation : New Freddy Fazbear's

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Humain, plus ou moins en bon état
Relations:
avatar
Gardien de Nuit
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Jeu 31 Mar - 2:47



WALK THE PLANK


Mike était doux, dans sa voix, ses gestes et ses expressions. Plus doux que la plupart des personnes qu’il avait vu ou entrevu, mais en même temps, il n’était pas difficile de voir l’angoisse flagrante qu’il n’arrivait pas à contrôler. Il essayait de le rassurer très certainement et ça marcha, lentement.
De plus, il semblait connaître les animatronics, depuis plus longtemps que lui même. Son sourire le surprit quelque peu mais il s’en remit assez vite pour se concentrer sur ses paroles, heureux d’apprendre qu’ils les aimaient et qu’il avait même perçu différentes personnalités chez eux.

C’était vrai. Toy Bonnie et Bonnie étaient différents l’un de l’autre et pourtant cousins de modèles.
Bonnie devait d'ailleurs être présent ici. Il se demandait comment il allait, depuis la dernière fois. Dire qu’il n’y avait même pas pensé en venant... Ou il avait oublié. Il oubliait beaucoup de choses en ce moment. Tout comme il avait un certain mal à se concentrer, cela faisait un petit moment qu’il n’avait plus eu de réelles conversations comme celle-ci.

Il lui serra la main, le faisant revenir à lui et le gardien se surprit à sentir sa chaleur tiède contrastée avec la froideur de la sienne. Il le brûla presque durant cette poignée de main, mais c’est ce qui le fit réaliser à quel point cette pièce était froide. Silencieuse et glacée, rien d'étonnant à ce qu'il s'y sente mal, en fin de compte.
Elle commençait même à attaquer la chaleur qu’avait apportée Mike avec lui, le faisant frissonner.

La tête de Jeremy se redressa et ses sourcils se haussèrent quelque peu, puis reprit une expression inquiète. Il ne voulait pas qu’il attrape du mal en restant ici. Lui ne le ressentait pas, parce qu’il était quelque peu habitué à rester des heures immobiles dans sa salle ouverte.
A ses paroles, il opina du chef, partageant son opinion mais fut tout de même surpris de son invitation. Ses rougeurs reprirent et il tenta de refuser en cherchant une futile excuse, mais ne s’y résolu pas.

« J-Je... Mh... » tenta-t-il, en s'agitant un peu mais sans mots pour finir.

D’un geste de bras, le gardien récupéra la veste qu’il devait prendre de base et suivit avec un pas régulier l’homme, ne tardant pas à se rendre compte que les lieux lui étaient familiers. Il était passé par ici.
L’aurait-il vu dans la caméra ? Peu probable. Sinon il l’aurait reconnu par son uniforme et ne serait pas descendu vérifier.

En arrivant dans l’office, il fut agréablement surpris par la chaleur ambiante, bien douce. Un chauffage était posé sur le bureau et un ventilateur était caché en dessous, certainement interverti en Été. Parce que si en hiver, cet endroit était une prison de glace, en Été c’était un four.
Quand il fut invité à s’asseoir, le gardien détourna sa tête vers son hôte et s’inquiéta de son hospitalité. Avec les animatronics...

« Merci... dit-il en s’asseyant doucement dans la chaise qui pivota quelque peu. J-Je ne voudrais pas vous poser problème cela dit... »

D’ailleurs, il avait remarqué quelque chose qui le gênait quelque peu. En retirant son couvre-chef, qu’il tint entre ses mains et sur ses genoux collés, libérant par ailleurs ses cheveux à demi-bouclés bataillant, Jeremy baissa légèrement la tête.

« Vous pouvez me tutoyer. » dit-il en étirant un timide sourire.

Il n’était pas effrayer par les soins proposés, pourtant peu friand de l’odeur des produits désinfectants. Tout comme il ne tiquerait pas à la pseudo-douleur qu’apportait le liquide.

Se souvenant de la proposition pour discuter autour d’un café, car il se doutait que la nuit de Mike devait être aussi calme que la sienne, il accepta avec hésitation, ne voulant pas non plus abuser. Peut-être qu’il n’était pas à l’aise encore avec les interactions sociales, mais s’il pouvait lui tenir compagnie afin de le remercier, alors il le ferait avec plaisir.

« M-Merci... pour tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Jeu 31 Mar - 22:58

Mike sortit ce qu'il fallait et commença a désinfecter la plaie qui au finale était superficiel, ce dont il fut soulagé. a voire l’attitude si nerveuse de Jeremy, Mike comprit que celui ci était de nature angoissé, comme si il avait toujours peur de déranger. Mike le comprenait, il était un peu comme ça également, bien qu'il avait prit l'habitude de prendre sur lui pour se contrôler, mais au fond, lui aussi avait toujours peur de mal faire, de décevoir... il fut tiré de se pensées par les paroles de son collègue:

« Merci... J-Je ne voudrais pas vous poser problème cela dit... »

Le gardien secoua la tête et lui répondit en refermant le flacon de désinfectant:

- rassurez vous, je ne risque aucun problème en vous soignant ici , de plus, les animatronics n'ont toujours pazs bouger de leurs place, c'est une nuit calme... et en cas de besoin, je peux fermer les portes, mais ca fait longtemps que je n'ai pas eu a le faire. les animatronics d'ici ne sont plus agressif comme ils l'étaient a l'époque, j'ai même déja approcher deux d'entre eux, Freddy et Bonnie.

il commence a faire tranquillement un bandage autour de la tête de son collègue avant de fixer et couper le surplus de bande  

- et voila. c'était moins serieux que je ne le pensait, vous ne saignez déja plus. je dois dire que vous m'avez fait une belle peur, la caméra de la cuisine est souvent hors service, du coup je n'ai aucune image...

Mike montra l'écran de surveillance et se mit sur  la caméra de la cuisine, qui n'était qu'un écran noir

- seul l'audio fonctionne, j'ai entendu un grand bruit et comme je ne pouvait pas voire ce qu'il se passait, j'ai été vérifier qu'il n'y avait pas d'intrusion...

tout en parlant, il prit son thermos de café et retourna a la cuisine pour aller chercher deux tasses qu'il remplit rapidement pour donner l'unes des deux a Jeremy:

- et voila... ce n'est pas du grand rafinement, mais ca tiens éveillé, c'est le bute rechercher. je préfère ne pas me servir dans les réserves de la pizzeria...

refermant son thermos Mike s’adossa au bureau pour faire face a son collègue qui prit a nouveau la parole, semblant se sentir peu a peu en confiance:

« Vous pouvez me tutoyer. »

Jeremy finit même par sourire, ce qui fit plaisir a Mike qui voyait sa patience récompensée. il lui sourit d'ailleurs en retour, voulant toujours plus le mettre a l'aise:

- très bien, comme tu voudra, mais dans ce cas, ca va dans les deux sens, tu peux me tutoyer  aussi

il but doucement une gorgée de café en regardant l'heure, par habitude, voyant le temps passer beaucoup plus vite qu'avant sa rencontre avec Jeremy, qui ne manqua pas de lui exprimer sa reconnaissance:

« M-Merci... pour tout. »

Mike hocha la tête et lui répondit calmement:

- je t'en prie, ce n'est pas grand chose... a quoi bon être collègue si on ne veille pas les uns sur les autres ?  tu aurait fait la même chose pour moi, j'en suis sure
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 47
Pizzas : 615
Date d'inscription : 05/01/2016
Localisation : New Freddy Fazbear's

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Humain, plus ou moins en bon état
Relations:
avatar
Gardien de Nuit
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Ven 1 Avr - 18:50



WALK THE PLANK


La plaie était désinfectée, grâce aux précieux soins de son collègue. Ne craignant de devoir se soigner que bien plus tard dans la journée, c’est avec une certaine joie dissimulée que le châtain l’écouta, l’observant refermer le flacon.

Une nuit calme, c’était le cas de le dire. Avec le manque d’activité dans sa propre pizzeria, il avait eu le temps de venir jusqu’ici rendre service, après tout. Le système était différent cependant. Il avait des portes à commandes mais celles-ci semblaient avoir légèrement pris la poussière, expliquée par le changement de comportement du trio et autres animatronics présents.

Non agressif... Hm. Tentant de ne pas se rappeler et nourrir sa peur exagérée pour ces machines, il se déconcentra quelque peu et n’écouta que d’une oreille les dires de Mike, reconnaissant l’un des deux mentionnés.
Il lui bandait la tête et l’espace d’un instant, Jeremy craignait qu’il ne lui cache la vision sans faire exprès. Croyez-le ou non, il en avait une, différente de la normale, mais une tout de même. Heureusement, il ne lui couvrit qu’un morceau de son écran, seulement de quoi tenir.

Tout neuf, il avait effectué une légère courbette pour remercier son camarade, avant qu’il ne reprenne la parole. Il confirma par ailleurs ses pensées, la caméra présente dans la salle ne fonctionnait que par audio.

« Désolé... » glissa-t-il doucement.

Par ailleurs, il alla chercher et remplit deux tasses de café, lui en servant une tandis qu’il faisait un nouveau geste de tête pour le remercier. Il avait l’habitude d’en boire, car avant tout, ça le détendait étrangement. Peut-être était-ce l’effet de la chaleur du liquide, remontant réchauffer son visage, mais c’était un anti-stress efficace.
En plus de le garder actif.

Revenant à l’instant présent, le gardien but une gorgée de sa tasse en baladant son regard autour, même si c’était compliqué de le voir, hormis ses légers mouvements de tête.
Ses paroles le firent un peu réagir, réprimant un léger sourire maladroit. Il l’aurait fait oui, sans hésitation. Mais en moins efficace. Beaucoup moins.

« Hm... » approuva-t-il tout de même, redressant un peu la tête vers les deux boutons différents à côté.

Un rouge et blanc. Marqué de deux étiquettes, porte et lumière. Emprunt d’un peu de curiosité, Jeremy leva la main et appuya sur le blanc, dérangé par la couleur du second qui lui semblait mauvaise.
Rien ne se passa, à son étonnement. Le gardien appuyait en fin de compte avec tant d’appréhension et de douceur qu’il n’appuyait justement pas assez pour que le système ait une quelconque réaction.

« C’est cassé ? ... souffla-t-il pour lui-même, sur un ton très bas. Hm... »

Pour combler le vide, il s’empressa d’élever sa voix un peu plus.

« C-C’est un système intéressant... Je-Je... Il n’y en a pas dans la seconde. »

En faite, son travail consistait à jongler avec sa lampe-torche, son masque, sa tablette et la boîte à musique. Parfois, ça allait vraiment rapidement, surtout quand les animatronics se montraient agressif et il se demandait comment il faisait pour ne pas se tromper.
L’instinct peut-être.

Il but une seconde gorgée de sa tasse, observant vers le couloir puis s’éloigna un peu des deux boutons, ne se sentant pas à l’aise avec un autre système que le sien. En faite, il avait surtout peur de le faire disjoncté.

« Comment se passe tes semaines ? » demanda-t-il presque soudainement, mais d’un ton presque calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Dim 3 Avr - 20:30

Mike regardait Jeremy qui une fois de plus s’excusa, comme si il avait peur des représailles alors qu'il n'avait rien a se reprocher, les gardiens avaient tout a fait le droit de circuler librement dans les autres restaurants pendant la nuit. mais son collègue semblait nerveux en permanence, et encore plus peureux que lui même, alors qu'on ne pouvait déjà pas considérer Mike Scmidt comme un modèle de courage...

il voyait jeremy s’intéresser au mécanisme des portes et aux boutons qui commandaient celles ci, ainsi que les lumières. il le laissa essayer d'appuyer et le regarda plutôt amusé en le voyant limite caresser l’interrupteur de la porte sans oser appuyer dessus, comme si il avait peur de déclencher une catastrophe, puis voyant que rien ne fonctionnait, son collègue articula a voix basse, pour lui même:

" C’est cassé ? "  

Mike le regarda en souriant calmement, puis il secoua la tête

- non, tout est en état de marche. il m'arrive encore assez régulièrement de me faire courser, alors je les entretiens un minium pour qu'ils puissent me servir en cas de besoin...  

il appuya du poing sur la bouton et la porte blindée se referma dans un roulement métallique, puis fit la mêm chose de l'autre coté

- ca me permet de me mettre en sécurité... pour peu qu'ils ne viennent pas par les conduis d'aérations. autrefois j'avais une réserve d'énergie limité et si je les utilisait trop, je me retrouvait dans le noir, a leurs merci... maintenant, c'est finit, ils font des économies autrement. sur le chauffage par exemple. c'est pour ca qu'il fait aussi glaciale la nuit...

suite a ses paroles, il ouvrit a nouveau les deux portes et regarda Jeremy qui lui disait qu'il n'y en avait pas la ou il travaillait, ce a quoi Mike répondit après avoir but une gorgée de café:

- je sais... j'y passe souvent. je suis en couple avec ta collègue, Pearl wolfyow. je ne sais pas si tu la connais, elle était en congé maternité quand tu es arrivé, et je sais aussi que tu n'as pour seul protection qu'un masque de Freddy... j'ai du mal a croire qu'ils se laissent  vraiment berner par ca...

il se tut, craignant d'ennuyer son collègue a lui parler de leurs travail, mais celui ci se montra tout de même interessé:

"Comment se passe tes semaines ?"

Mike réflechit. ces dernières semaines n'avaient pas été des plus plaisante, il s'était fait courser et bien amocher par realm, puis quelques jours après, springtrap s'en était aussi prit a lui, lui repprochant de l'avoir en quelque sorte "abandonné" alors qu'il lui avait promis de venir chaque nuit lui ouvrir... Mike regrettait a ce moment la de ne pas avoir affronter sa peur pour continuer de venir malgré les risques, après tout, Realm s'était bien calmer, le danger n'était peut être pas si grand... mais le mal était fait et  Mike ne savait pas si il pourrait un jour regagner la confiance de l'ancienne mascotte et cela le rendait triste quelque part, mais il n'en dit rien et se contenta de soupirer, s'éfforcant de penser a autre chose. il répondit alors a la question de Jeremy:

- ces derniers temps c'est plutôt calme, mais il y a des moment ou c'est sportif, les animatronics ne ce sont pas tous vraiment calmé en vérité... mais disons que j'arrive a survivre... et pour toi, comment ça se passe ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 67
Pizzas : 631
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 19

Votre Personnage
En Couple ?: ...
Race et État: Lapin, bon état.
Relations:

MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Mer 6 Avr - 21:57

WALK THE PLANK

LIBRE



A quelques pièces de là, sur la scène, une lumière rouge illumina un instant dans les yeux d'une des mascottes: Bonnie venait de s'activer. Et de manière surprenante, ce n'était pas le bruit, assez fort, du choc de la rencontre tête de Jeremy/planche de bois meurtrière qui activa le lapin, mais bien un bruit, très connu de ses oreilles lagomorphes : le son, très distinct et particulier, des portes de l'office. Ce bruit lui fit lever les oreilles, en alerte : ses yeux se tournèrent vers ses deux compagnons de scène, et, les voyant désactivés, il risqua un regard vers le Pirate Cove, et y trouva Foxy... Si Mike avaient activés ses précieuses portes protectrices, il y avait peu de chances que ce soit pour rien, n'est ce pas...?
Cependant, le lapin entendit peu après les portes se rouvrir.... Intrigué, et peut être aussi un peu inquiet, il se dirigea vers l'office, ses pas les plus légers possibles dans le couloir ouest. Puis arrivé à la porte, ouverte, il entendit des voix à l'intérieur, une discussion, qui, en s'approchant, devint plus distincte , dont les voix le surprirent  un peu.

Comment se passe tes semaines ?



Ce n'était pas la voix de leur gardien. Pendant un instant Bonnie s'inquiéta pour Mike, mais se calma vite, en songeant qu'elle n'était pas menaçante, mais bien  au contraire. De plus, cette voix ne lui était pas inconnue... Et il se détendit complètement en entendant ensuite la voix de leur gardien de nuit.

Ces derniers temps c'est plutôt calme, mais il y a des moment ou c'est sportif, les animatronics ne ce sont pas tous vraiment calmé en vérité... mais disons que j'arrive a survivre... Et pour toi, comment ça se passe ?



Bonnie, redressa un peu plus haut ses oreilles, et fit un pas vers le coin de la porte pour aller voir les deux -et au passage voir qui est cette autre personne dont il semblait connaître la voix-. Mais il dérapa sur quelque chose au sol, et son épaule frappa violemment le mur, ayant au moins eu la chance de l'empêcher de tomber au sol, mais ayant produit un boucan d'enfer à la place.
Le lapin se redressa d'un bond, et, décidant qu'il a du leur faire une grosse frousse à côté, et que la surprise, pour le coup, c'était un peu raté, il se mit au coin de la porte ouest, fixant les deux, l'air passablement embarrassé. Quand il releva les yeux, il vit Mike, et Jeremy, se surprenant à penser qu'il ne pensait pas revoir le gardien nerveux à l'écran, et encore moins dans sa propre pizzeria. Cependant, il pensa à autre chose en voyant le bandage entourant le crâne de celui-ci

Hum.. Il s'est passé quelque chose ici.. ?



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frozentanuki.tumblr.com/
Messages : 47
Pizzas : 615
Date d'inscription : 05/01/2016
Localisation : New Freddy Fazbear's

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Humain, plus ou moins en bon état
Relations:
avatar
Gardien de Nuit
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Jeu 7 Avr - 2:06



WALK THE PLANK


Effectivement, il n’avait pas appuyé assez fort pour les faire marcher. Se sentant quelque peu idiot, il sursauta néanmoins au bruit métallique venant de la porte, ne s’attendant pas à un tel raclement. Son bureau étant bien plus silencieux, cela pouvait se comprendre, même s’il essaya de ne pas se faire remarquer plus et opina du chef.

Il lui expliqua grosso-modo le système de surveillance et les changements depuis... cette époque. Jeremy comprenait un peu mieux, même s’il ne préféra pas rebondir dessus. Se risquer à dire son opinion sur les directeurs des pizzerias ne faisait pas parti de ses projets. Pas encore.
Le gardien apprit aussi que la femme qu’il n’avait pas encore rencontrée mais qu’il savait être dans son équipe était la petite amie de Mike. Et qui semblait avoir eu un enfant, raison de son absence qu’il n’avait au final même pas remarqué.

Si Mike n’avait pas précisé quelques détails de son propre service, à savoir l’utilité de son masque, le châtain aurait très certainement souri.
Changeant de sujet et répondant à sa question par ailleurs, le gardien répondit après un temps de réflexion. Leurs semaines se déroulaient donc de la même manière... De son côté comme de l’autre, si certains des animatronics étaient amicaux, d’autres en revanche ne cessait de redoubler de violence.

Jeremy entrouvrit ses lèvres, mais un violent coup dans l’un des murs lui fit perdre toute envie de parler. A la place, ce fut son corps qui réagit de plus belle, faisant littéralement bondir la tasse de ses mains, qu’il brisa pratiquement avec la pression de ses doigts. Ceux-ci s’étant presque mécaniquement refermer sur l’objet, lui infligeant une soudaine tension.

Il réussit à la rattraper et dans le processus, écarter ses jambes en bondissant sur ses pieds, afin d’éviter le café encore chaud d’arriver sur ses cuisses. Ce ne fut que quelques gouttes qui se déposèrent sur la surface de son pantalon, le reste finissant sur le sol, alors que sa tête était détournée vers la porte.
Le jeune homme fut rassuré d’y voir Bonnie. Pleinement rassuré. Un soupir silencieux s’échappa de par son nez et il baissa un instant la tête, s’écartant de la chaise avec aisance.

La voix de l’animatronic retint son attention, alors que ses pensées se mélangeaient rapidement.

« Je- J’ai... Bonj- Bonsoir Bonnie. J’ai été surpris... réussit-il a articuler, évitant de tourner au rouge pivoine de la honte. P-Pardonnez-moi ! Je vais p-prendre des affaires pour nettoyer... Je reviens rapidement. »

Un petit prétexte pour s’échapper de l’office, même si ce n’était qu’une pause de courte durée. Posant la tasse sur le bureau, le châtain s’éclipsa rapidement.

D’une marche rapide, il arpenta le couloir et arriva à trouver le local où était entreposé le matériel.
Heureusement ouvert, Jeremy y rentra pour récupérer quelques équipements de ménage. De quoi éponger le café, car il se doutait bien que Mike devait avoir des mouchoirs ou autre dans son office, mais ça ne serait pas assez.

Dans le local, il ne pût s’empêcher d’échapper un soupir de contrariété et de se frapper le crâne de sa paume. Pas assez fortement pour qu’il est mal ou qu’il endommage son écran. Quand bien même il se serait cogné, le gardien n’était pas douillet.
Boulet !

Il fit le chemin du retour et se repointa à l’office, nettoyant ses bêtises avant de déposer les affaires dans un coin. Quand il quittera la pizzeria, il les rangera au passage.

« J- ... Que... Tout va bien, Bonnie ? » demanda-t-il plus calmement, se tournant vers celui-ci avec un air inquiet.

Même si son écran n'affichait qu’un seul point d’interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Jeu 7 Avr - 23:40

pendant qu'il discutait tranquillement avec jeremy, sa tasse posée sur le bureau, Mike fit également un bon en entendant un bruit de choc dans le couloir, puis voulut aller voire mais remarqua a ce moment la jeremy qui venait de rattraper sa tasse de justesse avant que c elle ci n'explose par terre, alors qu'une flaque de café renversé se rependait au sol. Mike s'apprêta a aller chercher de quoi nettoyer en invitant Jeremy a rester dans l'office pour pouvoir s'enfermer en cas de danger, mais il vit a ce moment la que le responsable du bruit effroyables qu'ils avaient entendu n'était autre que Bonnie, qui avait du se cogner quelque part dans le couloir en venant. Mike regarda alors le grand lapin violet et lui sourit, mais restait tout de même assez intimidé par le lapin:

- bonsoir Bonnie. on t'as entendu te cogner en venant, est-ce que tout va bien ?

il regarda alors Jeremy qui se mit a rougir de honte après avoir dit qu'il était surpris, puis s’excusa, encore et toujours, après avoir saluer Bonnie:

"Je- J’ai... Bonj- Bonsoir Bonnie. J’ai été surpris... P-Pardonnez-moi ! Je vais p-prendre des affaires pour nettoyer... Je reviens rapidement."

Mike posa une main doucement sur l'épaule de son collègue dans l'espoir de le rassurer, parlant d'un ton calme et posé:

- Jeremy... ce n'est que du café, il n'y a rien de grave, ce genbre d'incident arrive et il suffit de nettoyer

il le laissa aller chercher le nécessaire et regarda Bonnie pendant ce temps, s'adressant a lui:

- comment ca va depuis la dernière fois ? est-ce que les choses se sont arrangées concernant Freddy ?

malgrès la violence dont l'ours avait fait preuve envers lui, il avait bien prit en compte l'avertissement de ce dernier lorsqu'il l'avait raccompagner a l'office et avait également comprit son inquiétude lorsque Freddy avait raconter ce qu'il s'était passé suite a son licenciement, autrefois... a ce moment la, Jeremy fut de retour dans l'office et commença a éponger le sol, Mike l'aida en déplaçant la chaise et lui dit au moment ou il le vit poser les affaires, dans l'attente de les ranger:

- ne t'embête pas, laisse tout ca ici, j'irai les ranger en partant tout a l'heur.

il reporta ensuite son attention pour Bonnie et lui dit assez timidement:

- je ne pensait pas que tu allait t'activer, d'habitude, tu es toujours le premier... j'avoue que les nuits sont un peu longue sans vos allées et venues
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 67
Pizzas : 631
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 19

Votre Personnage
En Couple ?: ...
Race et État: Lapin, bon état.
Relations:

MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Lun 11 Avr - 23:07

WALK THE PLANK

LIBRE



Le lapin vit seulement une partie du vol plané de la tasse de café, mais cela lui suffit à se rendre compte qu'il avait 'encore' fait une bêtise. Pendant un instant Bonnie pu croire que Jeremy se métamorphosait en ballerine pour réussir la mission commando de Récupérer la tasse voltigeuse, mais il éloigna cette pensée quand Jeremy réduit tout de même la catastrophe. Mike parla alors avant.

Bonsoir Bonnie. On t'as entendu te cogner en venant, est-ce que tout va bien ?




Se tournant momentanément vers Mike, Bonnie hocha la tête, un peu confus

Moi je vais bien, mais... Et vous ? J'ai cru voir que...



Puis ce fut Jeremy, le visage, ou du moins ce qu'on en voyait, rouge, qui parla ensuite, bloquant un peu Bonnie dans son élan pour demander ce qu'avait Jeremy, avec son crâne bandé.

Je- J’ai... Bonj- Bonsoir Bonnie. J’ai été surpris... P-Pardonnez-moi ! Je vais p-prendre des affaires pour nettoyer... Je reviens rapidement.   



Jeremy s'était levé, se dirigeant vers la sortie, de laquelle Bonnie se décala un peu, Mike essaya de le stopper, en vain.

Jeremy... Ce n'est que du café, il n'y a rien de grave, ce genre d'incident arrive et il suffit de nettoyer 



Il n'avait pas tord, le Mike, mais Jeremy était partit quand même. Bonnie le regarda s'éloigner, un peu confus, et se sentant également un peu responsable de sa réaction. Puis il se tourna vers Mike, se glissant à l'intérieur, son regard s'attardant quelques seconde vers la direction où Jeremy était parti comme une flèche, avant de revenir à son gardien, quand celui-ci parla

Comment ca va depuis la dernière fois ? est-ce que les choses se sont arrangées concernant Freddy ?



Bonnie agita un instant les oreilles, se permettant un petit temps de réflexion. Il ne savait pas ce que Freddy avait pu dire à Mike, pas qu'il s'en inquiétait particulièrement, Freddy avait du trouver les bons mots, mais cet 'épisode' avait du être assez traumatisant pour le gardien de nuit, encore, le mot était faible.

Ca va plutôt bien, les jours se ressemblent mais c'est agréable.... Avec Freddy, oui, on va dire.



Bonnie ne pu pas détailler plus, car Jeremy revint, armé de matériel pour nettoyer la catastrophe. Bonnie aurait bien voulu l'aider, mais connaissant son gabarit, sa délicatesse, et la dimension, pas bien grande pour lui, de la pièce, il préféra rester bien sagement contre un mur, à un coin de l'Office.

Ne t'embête pas, laisse tout ça ici, j'irai les ranger en partant tout à l'heure. 



Bonnie hocha doucement la tête, préférant les laisser un moment parler entre eux, ou plutôt, laissant Mike assurer à Jeremy que ce n'était pas la peine de se fatiguer autant juste pour ça. Le lapin fixa un instant les deux, d'un air calme, jusqu'à ce que le gardien à l'écran parle.

J- ... Que... Tout va bien, Bonnie ?



Il se tourna vers Jeremy, un peu subitement, heureux d'enfin pouvoir caser sa question

Moi, très bien, mais c'est plutôt à toi qu'on devrait poser la question, qu'est ce qui t'es arrivé? Tu t'es blessé ?



Bonnie se calma un peu, pointant simplement sa tête, ses yeux dardant avec une légère inquiétude le crâne de Jeremy.... Puis il se tourna vers Mike quand il entendit celui-ci parler, et s'adresser à lui apparemment

je ne pensait pas que tu allait t'activer, d'habitude, tu es toujours le premier... j'avoue que les nuits sont un peu longue sans vos allées et venues 



Vraiment? A traduire par 'vous me manquez un peu, mine de rien' ? Dans tous les cas, je suis là. Quoi de neuf vous deux? Ca fait plaisir de vous voir, encore plus en même temps !



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frozentanuki.tumblr.com/
Messages : 47
Pizzas : 615
Date d'inscription : 05/01/2016
Localisation : New Freddy Fazbear's

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Humain, plus ou moins en bon état
Relations:
avatar
Gardien de Nuit
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Mer 13 Avr - 21:33



WALK THE PLANK


Les ranger ? Lui ? Un instant, ses sourcils se froncèrent avec discrétion, ne préférant pas alerter ni l’homme, ni l’animatronic. Il n’était pas en colère, loin de là, c’est simplement qu’il n’appréciait pas laisser ce qu’il aurait dût naturellement faire à d’autres personnes. Mais à la place de s’exprimer là-dessus, il écouta le grand lapin.

Ce qui lui était arrivé ? Jeremy dût réfléchir un instant, confus, pour se rappeler que sa tête était bandée et qu’il avait une blessure de plus. Il avait d’ores et déjà laissé passer à la trappe ce détail, comme si c’était naturel.

Avec sa maladresse, ce n’était en rien étonnant qu’il se fasse mal quotidiennement. Le gardien eut simplement un sourire rassurant et détourna sa tête vers Mike, qui reprit la parole après un court silence.
Maintenant qu’il le remarquait... Combien d’heures étaient passées, avec tout ça ? Le temps s’écoulait bien plus vite, maintenant qu’il était occupé. Si Bonnie s’était activé, il devait bien être deux ou trois heures du matin, environ.

A sa remarque, l’homme à l’écran étira l’ombre d’un sourire, heureux au fond de pouvoir entendre cette discussion normale, entre un robot et un homme. Cela le renvoyait des années et des années en arrière, quand il était encore un préadolescent cherchant sa voix. Ou plutôt ce qu’il comptait faire de sa vie, après tout ça.

Jeremy s’était spécialisé en mécanique, s’étant intéressé à de nombreux ouvrages, dont la relation humaine entre la technologie, l’intelligence artificielle et les humains. L’IA était encore un sujet nouveau pour l’humanité, tâtant et testant de nouvelles formes de projets à chaque seconde. Et au fond, il demeurait encore curieux des animatronics déambulant ici.

Rien ne lui avait précisé qu’ils étaient pourvus d’une véritable IA... Mais alors comment était-ce possible qu’ils aient une personnalité ? Qu’ils semblent même capables d’éprouver des sentiments ? C’était intéressant. Certainement l’une des premières motivations qui l’avait poussé à revenir ici, après l’accident.

Seulement, au mieux de prétendre au poste d’agent d’entretien des robots, il s’était retrouvé en gardien de nuit. Parce qu’il n’était pas diplômé ingénieur. Il avait refusé de continuer après son collège et certainement aurait-il eu les capacités de réussir son lycée et même son bac-pro, mais tout ça était loin maintenant.

« R-Rien de nouveau de mon côté, non plus... et toi Bonnie ? » dit-il après un instant de silence, perdu dans ses pensées.

Son écran n’affichait qu’un point d’interrogation, semblant tourné la tête vers Mike, puis vers Bonnie, comme pour les regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Ven 15 Avr - 0:57

mike laissa entrer Bonnie dans l'office, celui ci s'y sentira plus a son aise en se tenant debout plusôt que presque plié en deux au niveau de la porte, il voulait tout faire pour que Bonnie se sente bien accueillit dans son domaine qu'était l'office, tenant a tout prix a le traiter comme un invité. il lui devait quand même beaucoup...

- je tenais a m'excuser pour la dernière fois Bonnie, je ne t'ai pas vraiment remercier d'avoir raisonner Freddy... je savais qu'il ne voulait pas vraiment me faire de mal,mais je devais tenir bon encore quelques heures avec mes blessures, au moins le temps de finir la nuit... alors, merci.

il offrit au lapin un sourire accueillant et chaleureux, voulant le mettre a l'aise. si Bonnie avait techniquement la possibilité de boire du café, Mike lui en aurait proposer, mais bien que très humains dans leurs  expressions, les mascottes  n'avaient pas la possibilité de consommer les aliments et boissons humaines. cela dit, l'intention était la, Mike avait depuis longtemps prit l'habitude de traiter les animatronics en égale, et ce, depuis qu'il avait comprit qu'ils possédaient leurs propre conscience il écouta alors avec attention les dires du lapin, tout en dégustant son café, qui commençait déja a tiédir :

"Ca va plutôt bien, les jours se ressemblent mais c'est agréable.... Avec Freddy, oui, on va dire..."

puis il ajouta en semblant heureux suite aux dernières paroles du gardien:

Vraiment? A traduire par 'vous me manquez un peu, mine de rien' ? Dans tous les cas, je suis là. Quoi de neuf vous deux? Ca fait plaisir de vous voir, encore plus en même temps !

Mike hocha la tête, comme quoi il approuvait. c'était vrais aussi que chaque jours se rassemblaient, mais cela devait être rassurant pour eux, après tout ce qu'ils avaient endurer ... lui de son coté avait finit par apprécier sa place de gardien de nuit, malgré les dangers et les mésaventures qu'il pouvait avoir, car elle étaient bien souvent suivis par de belles rencontres. il regarda d'ailleurs Jeremy, dont l'écran l'intriguait toujours autant, mais il n'osait pas lui poser de question, de peur que son collègue ne le prenne mal ou se sente mal a l'aise. il le laissa donc discuter tranquillement avec Bonnie, remarquant que les deux semblaient se connaitre déjà. il dit alors en souriant:

- je vois que je n'ai pas besoin de faire les présentations... vous vous êtes déjà rencontrer tous le deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 67
Pizzas : 631
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 19

Votre Personnage
En Couple ?: ...
Race et État: Lapin, bon état.
Relations:

MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Jeu 21 Avr - 14:16

WALK THE PLANK

LIBRE



Je tenais a m'excuser pour la dernière fois Bonnie, je ne t'ai pas vraiment remercier d'avoir raisonner Freddy... Je savais qu'il ne voulait pas vraiment me faire de mal, mais je devais tenir bon encore quelques heures avec mes blessures, au moins le temps de finir la nuit... Alors, merci. 



Bonnie agita les oreilles en entendant Mike. Des excuses pour ne pas l'avoir remercié avant ? Si le lapin savait bien un chose, c 'est que c'était déjà bien que Mike ait pu finir la nuit en un morceau, et il n'avait à coup sûr pas pu les jours suivant été au mieux de sa forme. De plus, le lagomorphe depuis c'était peu activé, alors il n'y avait pas beaucoup de chances que les deux se croisent avant maintenant. Cependant, le lapin était heureux de voir que Mike avat l'air d'aller mieux, et ça, ça comptait.
De plus, Bonnie pensait aussi à Freddy. Heureusement qu'au final les choses s'étaient arrangés. Ca n'allait pas encore être rose avec la guimauve et les licornes entre les deux, mais au moins il y avait de bonne chances que les prochaines interactions entre Freddy et Mike soient plus agréables pour l'un et pour l'autre, quoi qu'ils en disent….
Le regard de Bonnie s'attarda un moment sur Jeremy, dérivant dans ses pensées. Le gardien de la pizzeria des Toy avait bien plusieurs côtés : très gentil malgré un très grande nervosité, et un air mystérieux donné notamment par son écran. Il avait également l'air de s'intéresser beaucoup aux animatroniques. En quelque sorte, ce petit point flatta le lapin, qui appréciait déjà bien Jeremy.

 R-Rien de nouveau de mon côté, non plus... et toi Bonnie ?



Le lapin semblait plutôt content, et répondit, armé d'un petit air taquin au passage.

Le calme. C'est vraiment agréable ! Et encore plus quand je peut vous voir, eh.



En vérité, il était parfaitement évidement que Bonnie se sentait bien avec les gardiens… Le lapin arrivait, et voulait, s'entendre avec tout le monde, tâche pas facile connaissant certains animatroniques plus ou moins bavards et/ou amicaux, mais il n'allait pas laisser tomber de sitôt !
Au final, il était encore plutôt calme, détendu.

Je vois que je n'ai pas besoin de faire les présentations... Vous vous êtes déjà rencontrer tous le deux ?  



Son regard vira à la seconde sur Mike, ses yeux grand ouverts avec une légère étincelle rouge, la légère lumière colorée par ses pupilles. Puis il les cligna, et fit une sorte de pseudo sourire, et il hocha énergiquement la tête, un peu comme un enfant excité.

Bien sûr ! Il, heu…



Bonnie s'arrêta, se calmant d'un coup, pensif, il ne savait pas trop comment expliquer comment ils s'étaient rencontrés, à la réflexion, cette raison était un peu idiote. Choppé par le gardien de nuit en se préparant à chiper une corde de guitare, on avait vu mieux comme rencontre.. Au final, il n'osa pas trop expliquer les circonstances, et lança un regard à Jeremy, espérant un petit peu d'aide, si possible en moins embarrassant que 'choppé un lapin paumé, pas discret et maladroit en manque de matos'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frozentanuki.tumblr.com/
Messages : 47
Pizzas : 615
Date d'inscription : 05/01/2016
Localisation : New Freddy Fazbear's

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Humain, plus ou moins en bon état
Relations:
avatar
Gardien de Nuit
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Sam 23 Avr - 2:53



WALK THE PLANK


La façon dont Bonnie s’adressait à eux suffit doucement à détendre les muscles du gardien stressé, parfois tellement qu’il se raidissait de façon douloureuse. Une angoisse qu’il ne semblait pouvoir contrôler, mais qui était apaisé par de petites choses, parfois simples.

Comme le fait que les deux êtres ici présents étaient des personnes qu’il appréciait, même s’il en savait peu d’elles. Cela lui fit aussi se rendre compte à quel point il était fatigué. A force de surveiller a chaque seconde que son attitude était correcte, de peur de paraître étrange à son entourage, il en avait oublié de se reposer mentalement de temps en temps.
Jeremy resta silencieux un instant, interpellé par la question de Mike sans pour autant prévoir d’y répondre. Il pensait que Bonnie s’y ferait un plaisir, mais... sa réponse s’arrêta a mi-chemin. Comme s’il ne trouvait pas ses mots.

Sa tête se redressa vers le lapin, un éternel point d’interrogation posté au milieu de son visage. Son regard l’alerta alors un peu plus, faisant réagir l’homme qui eut un sourire tranquille. Même... amusé. Peut-être ne savait-il pas comment l’expliquer.

« Oh... Hé bien, nous nous sommes rencontrés la première fois à ma pizzaria. » commença-t-il avec une voix descendu d’un octave, un peu plus détendu.

« Bonnie avait besoin d’une corde et après m’être remis de ma surprise de le trouver là-bas, nous sommes allé dans les locaux en chercher une. Nous avons fait un peu connaissance en chemin. »

Il avait tâché de l’expliquer simplement et de façon honnête. Après tout, il ne trouvait rien à cacher de cette première entrevue sympathique.

« Et vous, comment vous êtes-vous rencontrés ? » demanda-t-il naturellement.

Sentant une sorte de voile recouvrir son esprit, dans un geste naturel pour lui, il passa quelques doigts sous son écran qui se souleva de quelques centimètres, semblant se frotter... l’œil. Dans l’ultime espérance de se reprendre un peu, peut-être. Il eut un léger tic de douleur au coin des lèvres puis finalement cessa de tourmenter son visage caché.

Après ce geste, il revient à sa position normale et l’écran se replaça correctement, sans bruits particuliers, tandis qu’il redressait la tête pour regarder les deux personnes. L’ombre d’un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Mer 27 Avr - 0:46

Mike regarda Bonnie après lui avoir fait ses excuses, au moins, a présent, il l'avait remercié, il est vrais que les jours qui avaient suivit l'attaque, il n'avais pas été bien, même si il avait toujours prit sur lui en faisant comme si de rien était, malgré les cicatrices qui le lançaient par moment. aujourd'hui, tout était rentré dans l'ordre, il ne lui restait de sa mésaventure que quelques marques blanchâtres auxquels il ne prêtait plus attention et qui n'étaient pas visible car recouvertes par les vêtements. le gardien reconnaissait avoir eu de la chance, car Realm aurait très bien pu le tuer cette nuit la si il l'avait voulut. il se rendait compte a cet instant que sa vie ne tenait pas a grands chose, puisqu'il pouvait a tout moment se faire embroché par un animatrice fou qui devenait incontrôlable. rien que cette idée l’effrayait au plus ou point, surtout a présent qu'il ne vivait plus seul et qu'il était a nouveau papa. pendant qu'il se perdait un peu dans des pensées assez sombres, il laissa Jeremy et Bonnie discuter entre eux, puis fut ramené a la réalité par la voix de Bonnie qui s'adressait également a lui a présent:

Le calme. C'est vraiment agréable ! Et encore plus quand je peut vous voir, eh.

Mike le regarda et lui sourit, oubliant pendant un moment ses peurs. après tout, il avait travailler dans cette pizzeria alors que les conditions étaient bien pires et jusqu’à présent, il avait toujours pu compter sur son savoir parler et son calme pour venir a bout des déraillement des animatronics, il n'y avait pas de raison pour que cela ne continue pas, de plus, il pouvait toujours compter sur son instinct de survis, grâce auquel il s'était sortit de nombreuses situations délicate en un seul morceau, ne récoltant que quelques blessures superficiels. cependant, ses joues pâle avaient un peu rosit aux paroles du lapin, heureux quelque part que celui ci apprécie leurs compagnie a lui et a jeremy. paradoxalement a sa peurs d'y laisser la vie, les trois pizzerias ou il exerçait ses fonctions était l'un des rares endroits ou il se sentait a sa place une fois sortit de chez lui. c'était ici même qu'il retrouvait chaque nuit ses meilleurs amis, malgré la nature robotique de ces derniers... peut être qu'a présent, il pourrai compter jeremy dans la liste, il avait déja bien réussit a mettre son collègue en confiance. il posa d'ailleurs une main légère et rassurante sur l'épaule de celui ci en le voyant se raidir, ce qui lui fit penser a quelqu'un qui aurait subit des mauvais traitement, bien que par respects, il ne poserai pas de question a Jeremy concernant son passé. il resta attentif a la réponse de Bonnie, mais celui ci sembla hésiter, comme si il avait quelque chose a se reprocher, pourtant, même si c'était le cas, Mike ne se permettrait pas de le réprimander, il était la pour assurer la sécurité des pizzeria et surveiller les animatronics dans les meilleurs condition possibles, pas pour leurs faire la morale sur leurs fait et gestes. c'est finalement Jeremy qui se chargea de raconter leur rencontre:

"Oh... Hé bien, nous nous sommes rencontrés la première fois à ma pizzaria. Bonnie avait besoin d’une corde et après m’être remis de ma surprise de le trouver là-bas, nous sommes allé dans les locaux en chercher une. Nous avons fait un peu connaissance en chemin. "

Mike sourit calmement, voulant rassurer le lapin

- je vois... il n'y a pas de mal a prendre une corde de rechange dans l'une ou l'autre des pizzerias,  en tous cas  les techniciens ne se gênent pas pour le faire... quand ils daigne s'occuper de vous. d'après ce que j'ai pu voire, ils ne sont pas très présent... enfin, nous les gardiens nuit on est la pour assurer un minimum d'entretien en cas de besoin, même si il y a beaucoup de choses qu'on ne sait pas

en tous cas pour lui, il était normal d'arranger les éventuels dégradation que pouvaient subir les animatronics durant la journée, du moins tant que cela ne dépassait pas ses compétences de "bricoleur du dimanche". ce fut ensuite a son tour d'expliquer comment il avait rencontrer Bonnie, et ce sur la demande de Jeremy qui semblait se sentir de plus en plus en confiance

- et bien... ce n'était pas dans les meilleurs conditions a vrais dire. je passerai sur les cinq première nuit que j'ai passé ici étant jeune, car il n'y a pas a y revenir, mais lorsque j'ai rencontrer Bonnie dernièrement, je venait d'être blessé assez violemment par un animatronic du Fredbear's Family Dinner... j'étais aller la bas comme chaque soir pour tenir une promesse faite a un ami. quoi qu'il en soit, je suis arriver a mon post avec énormément de retard et ça a mit Freddy en colère... il a eu peur pour moi... enfin je crois.. quoi qu'il en soit, c'est Bonnie qui l'a raisonner. c'est comme ça qu'on s'est rencontrer lui et moi  

il avait dit toute la vérité, sans chercher a cacher quoi que ce soit et sans s'attarder sur trop de détail non plus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Mer 11 Mai - 14:24

(Hrp: suite a de nombreuses demande de ma part, je pense qu'on va devoir finir sans Bonnie, désolé... a voir d'ici ce week and )
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 47
Pizzas : 615
Date d'inscription : 05/01/2016
Localisation : New Freddy Fazbear's

Votre Personnage
En Couple ?: Nope
Race et État: Humain, plus ou moins en bon état
Relations:
avatar
Gardien de Nuit
MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   Lun 16 Mai - 23:07



WALK THE PLANK


Ces réflexions sur le personnel d’entretien étaient vraies et c’est à cause de leur véracité que Jeremy se prit a afficher une mine partagée entre une pointe de colère et de tristesse, donnant une légère moue digne de celle d’un enfant qui voyait qu’il n’avait pas réussi à ne pas déborder de son coloriage, ratant ainsi celui-ci pour la dixième fois.

Peut-être airait-il mieux de poster au job d’entretien plutôt que gardien de nuit, en faite. Voilà qu’il commençait à regretter son choix, plus encore depuis qu’il avait réussi à s’approcher et nouer des liens avec les machines en question. Chose étonnante à faire quand on y pensait, car la technologie était réputée pour ne pas voir d’âme...

Ici, c’était tout l’inverse, et également le total opposé des pensées du technicien ici présent. Certes, c’était dur d’imaginer une âme a un objet comme un ordinateur, et pourtant. L’objet reflétait beaucoup plus de choses aux yeux du châtain, comme le caractère de la personne qui le possédait, ses occupations, son métier. On pouvait en apprendre beaucoup rien qu’en regardant le bureau d’un écran. C’était ça leur âme.

Mais les animatronics étaient différents et au même titre qu’un enfant, l’homme se voyait dans l’instinct d’en prendre soin et de les protéger... En quelque sorte. Les voir délabrés l’agacer a un point que l’on ne suspecterait pas. Mais il se devait de conserver cette expression plus ou moins neutre.

Avec un silence religieux, Jeremy écouta le récit de son collègue. En étant jeune. Il est vrai que Mike ne devait pas avoir loin de son âge.

« Il y a eu beaucoup d’accidents à la Family Diner. »

Sans réellement le vouloir, le gardien avait laissé échapper cette remarque d’un ton plat, sans sentiments. Presque grave, détournant légèrement sa tête ailleurs avant de se rendre compte que se référer au passé n’était peut-être pas le mieux à faire.

Mais le gong le sauva. Son portable se mit a vibrer soudainement et il ne tarda pas a le sortir de sa poche, ne jetant qu’un rapide coup d’œil a l’écran avant de se tourner vers ses deux camarades, reprenant son habituelle tension, voir plus encore.

« P-Pardon, je dois filer. R-Ravi de vous avoir revu, prenez soin d-de vous et.. à la prochaine. » fit-il avec un léger sourire, avant de s’éclipser dans le couloir presto.


[Pardon de couper aussi court mais je ne pense pas pouvoir assurer 2 RPs, merci quand même, je me suis bien amusé ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: WALK THE PLANK || Mike & Bonnie   

Revenir en haut Aller en bas
 
WALK THE PLANK || Mike & Bonnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pit Walk Photo Collection
» Contract of Mike Knox
» Mike Leigh
» Bonnie and Clyde de Arthur Penn
» Bonnie & clyde 1932 Ford B-400

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fazbear World :: Flood :: Les Archives :: Freddy Fazbear's Pizza-
Sauter vers: